Il n'existe pas qu'une seule terre. Certes, la planète bleue est très belle, mais il existe des passages vers un autre monde : Fantasy World
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Ven 3 Sep - 9:53

Arianwyn était allongée sur le ventre sur le lit dans la chambre qu'elle partageait avec Quang. Les jambes battant lentement l'air, battant la mesure au rythme de la musique. Un casque sur les oreilles, elle écoutait Il Divo, lisant en même temps un livre sur la psychologie... apparemment passionnant.
Quang n'était pas là, raison pour laquelle elle était seule et écoutait de la musique, simplement vêtue d'un shorty et d'un soutien gorge assorti.
Depuis quelques mois déjà, elle vivait avec lui et il la rendait... heureuse, plus qu'heureuse. Même si elle avait toujours été optimiste et débordante de joie de vivre ou plutôt du besoin de vivre autrement qu'en broyant du noir, c'était bien différent depuis qu'il était entré dans sa vie en tant que son petit ami. D'ailleurs, ce n'était pas au timbre de voix puissant et suave des chanteurs qu'elle écoutait, qu'elle devait les frissons qui lui parcouraient la peau, mais bien au fait de penser au jeune homme. Et aussi de penser à son départ de nombreuses heures plus tôt pour une compétition de Kendo... et de son besoin de lui rappeler qu'elle n'aimait pas qu'il parte et qu'elle avait besoin d'une preuve qu'il reviendrait vite... Non parce qu'elle aimait bien lui rappeler la dépendance qu'il lui avait offerte et qu'elle était réciproque aussi.

Le retour des parents de Quang avait apporté un nouveau bonheur au garçon qui semblait bien plus épanoui. Il s'était relevé de toutes ses souffrances, bien plus en retrouvant ses parents et ses cauchemars avaient fini par s'atténuer... Oh il y en avait toujours et il y en aurait sans doute toujours. Il avait vécu trop d'horreur pour que son subconscient ne le lui rappelle pas... Mais c'était moins qu'avant et moins fort... Même si elle avait bien des fois utilisé l'excuse du massage pour le détendre et en profiter pour caresser doucement ses muscles... Et elle l'utilisait encore ^^'.
Bref... Le retour de ses parents le rendait heureux, il n'y avait aucun doute là dessus. Leur intégration avait exigé un peu de paperasse mais en tant qu'enfant adoptée, elle avait eu à en affronter une montagne et les aida de bon coeur. En ces deux adultes qui n'étaient pas beaucoup âgés qu'eux à présent, elle retrouvait l'homme qu'elle aimait. Ils se voyaient tout le temps mais depuis quelques jours, ils étaient partis en voyage, pour se détendre, profiter un peu d'être juste tous les deux dans des pays qu'ils avaient aimé etc... tandis qu'Arianwyn avait bien eu dans la tête de profiter de leur absence pour profiter un maximum de leur fils et se venger sur lui... enfin vengeance... plutôt agréable comme vengeance...

Spoiler:
 

_ Tu veux du sucre sur tes pancakes mon coeur ? *demanda t-elle de la cuisine en passant la tête pour le regarder en train de mettre une série*

Ses habitudes anglaises ne la quitteraient pas du jour au lendemain... Et là, elle avait eu envie de lui faire des pancakes tout simplement. Il semblait aimer ça, alors... de toute façon, côté cuisine, il était tout sauf difficile, très gourmand à cause de l'énergie qu'il dépensait mais pas difficile du tout. Elle vint le rejoindre avec une grande assiette des petites crêpes et du sucre roux.
Déjà, elle s'adossait contre lui, entre ses bras, soupirant de bien-être.

On sonna à la porte et elle soupira avant de se lever, lui disant qu'elle revenait. L'instant d'après en effet, elle rentrait dans le salon, l'air surprise... mais pas en bien, tournant et retournant une enveloppe entre ses mains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Ven 3 Sep - 15:06

Cela faisait tout juste un mois. Un mois que l'incroyable s'était produit pour le jeune homme. Qu'il avait retrouvé ses parents par l'intermédiaire de la dirigeante des elfes, et que ceux-ci qui étaient rentrés avec eux habitaient dans un petite demeure sur le terrain du temple, à peine à quelques deux cents mètres de la maison de leur fils et de sa petite amie. Mais aujourd'hui il n'avait pas eut le temps de trainer, car l'équipe d'Osaka accueillait une compétition de Kendo amicale, servant de préparation au championnat national qui aurait lieu deux mois plus tard. Celle-ci s'était plutôt bien passée et bien que le combat fut âpre, ce fut son équipe qui l'emporta, d'où son sourire en revenant tranquillement à travers la ville drapé d'un kimono noir et son shinai et son bokuto barrant son dos. En rentrant au temple il les déposa sur les supports prévus pour cela dans la pièce d'entrainement avant de monter vers leur chambre où se trouvait sa petite amie.

Ses parents eux après s'être définitivement installés, l'emménagement s'était fait plutôt rapidement à coups de pouvoirs sa mère utilisant les capacités du vent et lui la sérénité pour mieux déplacer les meubles, et une fois les problèmes administratifs de leurs nouveaux noms réglés, ils avaient emménagés ensemble, et un nouveau mariage se profilait pour dans quelques mois, histoire de sceller officiellement leur union. Mais là ils voulaient s'offrir un voyage pour se refaire un peu à la terre, et s'arrêterait sans doute à Los Angeles. Quang leur avait fait un double des clés de leur maison, dont il avait hérité à leur "mort" et était resté le propriétaire. Gardant ainsi un pied à terre dans les USA, tout comme la demeure de sa mère en France. Heureusement entre son travail de traducteur, les récompenses de Kendo et l'argent gagné pour les missions dans le GS sans parler du travail d'Ary en tant que psychologue le couple gagnait bien sa vie. Akira et Benkei continuaient de venir au temple et s'en occupaient toujours aussi bien et même la jeune femme avait apprit les habitudes presque ancestrales que Quang avait apprit avec son grand-père.

Spoiler:
 
- Se sera avec plaisir mon trésor.

Lui pendant ce temps là réglait tranquillement la télévision pour qu'ils puissent se détendre tous les deux. manger des pancakes lui ferait du bien. Après toute cette dépense d'énergie, manger lui ferait le plus grand bien. Sa petite amie s'installait contre lui lorsque l'on sonna. La jeune femme partie voir et revint avec une lettre, mais à sa tête ce n'était pas très plaisant.

- Quelque chose ne va pas mon ange ? Quelle est cette lettre ?

Le jeune homme eut un air intrigué et contrarié, n'aimant pas voir disparaitre le sourire de son amour, parce que cela indiquait forcément que les choses étaient assez graves.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Ven 3 Sep - 18:37

Oui tout allait pour le mieux et à voir l'air absolument ravi et les joues encore roses qu'elle arborait, la douche avait été des plus intéressantes. Elle le menaça en riant de ne pas commencer sans elle, sinon, elle le lui ferait regretter et se leva pour aller voir qui avait sonné. C'est vrai, son air était soudain beaucoup plus sombre lorsqu'elle revint.
A sa question, elle ne répondit pas immédiatement et sembla se rappeler sa présence, venant près de lui. En fait, elle avait l'air un peu en colère... comme si elle repensait à un événement pas très agréable. Pourtant elle ouvrit finalement l'enveloppe et déplia la lettre à l'intérieur, ne revenant pas entre ses bras, sur la défensive presque. Ses yeux parcouraient le papier et au fur et à mesure, son expression se crispa davantage sur la colère et l'incompréhension. En voyant le regard vraiment curieux et inquiet de son petit ami lorsqu'elle leva les yeux, elle se contenta de lui tendre la lettre. Il était gentil... même face à ses réactions, il n'avait pas cherché à venir lire par dessus son épaule et s'était contenté d'attendre, oui, il était vraiment adorable...


Arianwyn Cadell,

Des preuves ont montré votre incapacité à vous occuper de vous-mêmes et à mener une vie pour le moins correcte sans blesser, influencer d'autres jeunes gens à suivre votre voie. Votre jeune âge et inexpérience de la vie n'excuse pas tout et nous avons donc contacté les services sociaux. Votre oncle Jeremy Cadell a plaidé en votre faveur et accepté de vous prendre à sa charge. Vous êtes priée de vous rendre dès la réception de cette lettre à son domicile, en France, ci joint l'adresse dans le cas où votre irresponsabilité vous ai fait également oublié votre famille. Nous souhaitons vous rencontrer pour de plus amples explications...

Cordialement...

Mme X

en effet, une adresse était jointe et un billet d'avion aussi. Arianwyn pour sa part était allée regarder par une fenêtre pendant qu'elle lisait et serrait les dents. Comment pouvaient-ils dire ça, mais qu'est ce qu'elle avait fait au juste ?! Elle avait beau chercher, elle ne trouvait pas et la colère lui nouait la gorge. Elle n'avait pas envie d'y aller, encore moins de revoir Jeremy pas après les seuls mots qu'il lui avait adressé sans le soutien de ses parents à côté... Dehors, le ciel se couvrait et elle du faire un immense effort pour se calmer et rendre leur journée ensoleillée aux habitants.
L'instant d'après, elle alla se blottir contre Quang pour se faire consoler.


_ Je vais y aller *finit-elle par dire*


HS : déso pour petit mess et pas tapé très vite mais là j'ai deux doigts immobilisés alors pour taper c'est pas facile T_T ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Ven 3 Sep - 18:53

Quang n'aimait pas la voir ainsi, cet air sur son visage lui indiquait que quelque chose de grave se passait, et même s'il attendait qu'elle lui dise quoi, son instinct lui disait que c'était quelque chose qui allait forcément lui déplaire. Mais le jeune Tsurugi était encore loin du compte. Lui déplaire était un mot bien trop faible pour décrire ce qu'il allait vivre par la suite. Ne trouvant sans doute pas les mots, elle se contenta de lui tendre la missive qu'elle venait de recevoir. Le jeune homme la parcourut rapidement sans un mot, avant que sa main ne se serre sur celle-ci. En vertu de quoi quelqu'un osait il affirmer que la jeune femme ne pouvait pas prendre soin d'elle ? Quang expira lentement. Cela ne lui plaisait pas toute cette histoire. Ça lui semblait étrange que cela arrive comme cela un jour par hasard. Lorsque la jeune femme vint contre lui il la serra dans ses bras.

- Rien ne t'y obliges Ary. Je ne sais pas pourquoi ni qui a put décider cela, mais s'il y a une chose que je sais, c'est que ce n'est qu'un tissu d'inepties.

Un ensemble de mensonges qui commençait à lui déplaire fortement. Pourtant, il ne pouvait pas s'opposer à la décision de celle-ci.

- Cette histoire ne m'inspire rien de bon. Tu n'iras certainement pas seule. Je t'accompagne. De toute manière je peux faire mon travail de n'importe où et Akira et Benkei comprendront tout à fait.

Alors il alla préparer deux valises assez rapidement, passant sa colère naissante dans cela. Et qui était donc cet oncle qui allait la prendre en charge ? Non décidément, cette histoire ne lui disait rien qui vaille.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Ven 3 Sep - 19:56

Arianwyn n'aimait pas plus que lui ce qui s'était passé. Cette lettre n'avait aucun sens. Pourquoi donc, quelles étaient ses preuves qui soit disant démontraient son incapacité à s'occuper d'elle. Elle enfouit son visage dans son cou. Elle ne boudait pas, mais se sentait vraiment vexée par ce qu'elle avait lu. C'était stupide ! Quang pouvait en témoigner, elle allait bien, elle était heureuse, davantage lorsqu'il était près d'elle. Aux dernières nouvelles, elle ne se droguait pas, n'était pas une alcoolique et ne trahissait pas les secrets dévoilés par ses patients.
Elle resta un instant entre ses bras, se calmant bien vite blottie contre lui.
Il lui parla à la fois apaisant et communiquant aussi ce qu'elle ressentait. Il était aussi en colère et elle passa doucement sa main sur son torse pour le calmer à son tour.

Il se leva et partit préparer des valises. Elle hésita puis se leva et le suivit, se mordant la lèvre inférieure en l'observant du pas de la porte. Il allait vite, il était en colère mais... Elle ne voulait pas qu'il vienne. Enfin... Elle voulait rester avec lui, rester entre ses bras, c'était si agréable... Mais, elle ne voulait pas qu'il rencontre son oncle. Il ne connaissait pas ses parents, à tous les coups, il les aurait adoré mais son oncle... n'était qu'un homme égoïste et cruel... acide... et sans doute raciste aussi, elle ne voulait pas prendre le risque qu'il cause du tort au jeune homme. Même si cela lui faisait de la peine de se dire qu'elle ne le reverrait pas avant un moment, c'était mieux ainsi...


_ Quang.... *dit-elle lentement en entrant* Je... Je vais y aller seule. S'il te plait... Ce n'est pas... c'est juste que c'est à moi d'y aller et je préfère... je préfère que tu restes ici. Je n'en aurais que pour quelques jours, et je reviendrai et tout ira bien... Venir ne ferait que te retarder et puis... tu dois t'entraîner pour les futures compétitions.

Tant pis si ça le vexait, il ferait mieux de ne pas venir, c'était comme ça. Elle vint contre lui et l'embrassa tendrement pour l'apaiser. Elle l'aimait et si elle faisait ça, c'était pour lui, surtout pour lui.

_ Pardon... mais s'il te plait...

Elle récupéra ses chemises qu'il allait mettre dans sa valise et les remit dans le placard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Ven 3 Sep - 20:16

Le jeune homme n'aimait pas du tout cette situation. Cela ne lui plaisait pas, et tout son être lui disait que quelque chose n'allait pas. Alors il allait partir là-bas, démontrer à ces foutus responsables d'il ne savait où que sa petite amie était parfaitement saine d'esprit et ensuite ils reviendraient au Japon et ce Jérémy qu'il ne connaissait ni d'Adam ni d'Eve pourrait bien aller se faire voir. Les valises se remplissaient rapidement. En même temps plus vite cette histoire serait réglée, plus vite il pourrait reprendre sa vie tranquille. D'un coté heureusement que ses parents n'étaient pas là. Parce que tout comme lui, il y avait une chose qui était restée secrète le concernant. C'est qu'il n'était pas que gentil. Et que mieux ne valait pas le voir dans ses jours les plus sombres. Et là, il commençait à emprunter la voie qui amenait à ça. Pourtant il se stoppa en l'entendant. La regardant avec incompréhension.

- Non, je ne vais pas te laisser seul. Mes compétitions passent après toi. Et là c'est toi qui a besoin de moi. Ne dis pas de bêtises.

Son baiser le calma en partie. Le jeune mage n'aimait pas cela. Pour autant il pouvait comprendre que certaines choses devaient être faites seul. Il soupira.

- Je n'aime pas cela. Pas du tout. Mais c'est d'accord.

On sentait bien qu'il prononçait ces phrases à contrecœur de ses convictions personnelles. Mais qu'il le faisait pour elle.

- Promets moi au moins d'appeler chaque jour. Pour donner de tes nouvelles, d'accord ?

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Sam 4 Sep - 2:42

Non, il n'avait pas l'air content... Pas du tout même. Son regard sombre lui rappelait vaguement le jeune homme blessé et coupé du monde qu'elle avait vu avec surprise des mois plus tôt, qui avait commencé à reprendre vie grâce à Isaki tout d'abord... Elle représentait vraiment une soeur pour lui... et elle était son amie aussi. Elles s'entendaient bien en tant que Nekos sans doute. Mais elle savait aussi que faire du mal à Quang... serait passible de mort... et qu'elle avait intérêt à avoir une bonne excuse. Elle effleura son visage de ses mains, le caressant doucement apaisante et l'embrassa à nouveau.
Elle ne voulait pas qu'il vienne et se retrouve rejeté ou que ça tourne mal et qu'elle soit contrainte de l'ignorer ou quelque chose comme ça, elle ne supporterait pas de lui faire du mal. Non, vraiment, elle ne pourrait pas affronter ses yeux bleus blessés par un geste, une parole...
Non, elle ne savait pas pour la colère qu'il pouvait ressentir, et elle ne s'en doutait pas le moins du monde. Il était juste, loyal... Elle ne l'imaginait pas en colère, enfin pas plus que ça, elle avait du mal à le voir ainsi.

Il ne voulait pas la laisser, il le lui dit et elle sentit son coeur se serrer... elle ne pouvait pas non plus lui dire qu'être loin de lui la blessait, sinon, il aurait une raison de plus de venir... Il cédait sous ses baisers, tant mieux.


_ Ce n'est pas contre toi mon coeur... Je t'aime... Mais je ne veux pas que tu sois mêlé à tout ça... Ce n'est rien, ne t'inquiète pas... je ferais vite et puis je reviendrais pour t'encourager pour tes entraînements et je viendrais me pendre à ton cou et t'embrasser devant tout le monde lorsque tu auras gagné, d'accord.

Elle lui sourit innocemment et l'embrassa à nouveau, malheureuse de devoir le quitter et se sentant déjà déchirée et en manque de ses câlins et caresses... et baisers. Il accepta de la laisser partir sous conditions et elle se blottit un peu plus contre lui en promettant de tout son coeur. Quelques minutes plus tard, elle finissait sa valise, se blottissait à nouveau contre lui puis prenait un taxi pour se rendre à l'aéroport.
Une fois dans l'avion, elle sentit déjà l'éloignement lui briser le coeur... ouh, c'était plus dur que prévu... C'est vrai qu'elle ne l'avait plus quitté plus de quelques heures depuis des mois.
Une fois qu'elle fut en France de longues, très très longues heures plus tard, d'ailleurs le sommeil lui fournit un bon échappatoire pour cesser de penser à Quang et au fait qu'il lui manquait déjà...Elle l'appela donc une fois arrivée et l'embrassa de loin, regrettant de ne pas être présente pour l'embrasser réellement...


_ Je pense à toi mon coeur, à plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Sam 4 Sep - 11:48

Son instinct lui disait que quelque chose n'allait pas. Rien à voir avec ses pouvoirs, mais Quang avait toujours été doué de ce point de vue là. Il était capable de sentir si l'on pouvait appeler cela comme ça lorsque quelque chose finirait mal. Et là c'était tout son être qui lui criait qu'un danger était présent et qu'elle ne devait pas y aller seule. Que quelque chose de louche se tramait, et qu'il risquait d'en souffrir. Mais si on s'en prenait à elle, le jeune épéiste savait très bien ce que cela provoquerait chez lui. Isaki l'avait vu une seule fois dans cet état et il avait refusé d'en parler ensuite pendant un temps. C'était un coté de lui qu'il détestait. Au plus profond de lui même se cachait un monstre de violence et de haine, qui combattait pour le plaisir de blesser, et ne connaissait pas de limites. Mais Quang n'arrivait pas à refuser quelque chose à cette femme magnifique aux yeux si beaux et innocents en cet instant.

- Je sais. Et j'espère bien te revoir bientôt, très vite. Chaque moment sans toi va me sembler très long.

Quang l'embrassa longuement et langoureusement avant de la laisser partir pour l'aéroport. Voir son taxi s'éloigner lui faisait mal au cœur. C'était étrange qu'elle ne soit pas là. Depuis qu'ils avaient emménagés au Japon, en dehors de ses entrainements de Kendo, ou pour elle de ses séances de beauté, ils étaient tout le temps ensemble, vivant une relation presque fusionnelle, partageant tout. Puis de longues heures plus tard, elle appela sur son portable, lui disant qu'elle était bien arrivée.

- Moi aussi je pense à toi. Sois prudente. Je t'aime.

Ne pouvant rester sans rien faire, il décida d'aller en salle d'entrainement, s'épuiser physiquement pour ne pas penser à la douleur dans son cœur. Celle de la distance. De toute manière si cela allait mal, il pourrait être en France en quelques instants. Si seulement le mage avait su à quel point il avait raison...

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Sam 4 Sep - 22:07

Partir... c'était difficile... Partir loin de lui, ça tenait de l'impossible.
Pauvre coeur souffrant tout d'un coup, à tel point qu'elle cru avoir le mal de mer pour la première fois de sa vie, mais non, pas du tout... l'estomac noué, la gorge serrée, l'envie de pleurer, c'était l'éloignement de l'amour qui provoquait cela... Quang... Quand elle entendit sa vois, elle le comprit, son coeur s'emballant à cette chaleur et lui rappelant avec bien assez de force, les sentiments qu'elle avait pour lui. Si différent et gentil...
Raccrocher lui fut tout autant difficile qu'elle n'en avait pas du tout envie... Il ne voulait pas qu'elle parte seule alors elle le rassurait, lui disait que ça allait, qu'elle reviendrait vite.

Elle alla donc au domicile de son oncle en taxi, la mine fermée et plus sombre. Non, ça ne lui plaisait pas d'y aller... Elle arriva vite, sonna... il ouvrit... Sa haute taille par rapport à la silhouette de sa filleule en aurait impressionné plus d'un... épaules larges et bedaine proéminente, air d'homme des cavernes, il était à l'opposé même de l'image de son père... Il lui lança un rictus mauvais et pendant une seconde elle comprit ce que pouvaient ressentir les enfants Baudelaire face à leur "tuteur"... Elle lui répondit d'un sourire crispée et entra. Sa femme, petite, maigre à un point qui faisait peur la fixait de ses yeux de vautours sans bouger. Aucun geste gentil, accueillant... Elle était surprise qu'il n'y ai pas eu d'insultes, elle comprit pourquoi.
Une femme était là, l'auteur de la lettre... Elle lui expliqua qu'elle était désormais sous la charge de son oncle et si elle parvint à garder son calme, Arianwyn se rebiffa en répliquant qu'elle demandait à voir les preuves qui la rendaient soit disant incapable de se gérer seule... Si elle parvint à rester polie malgré les mots durs, c'est bien parc qu'elle savait qu'en dire trop ou trop haut serait lui attirer des ennuis ou confirmer les bêtises dites dans son dossier. Il y eu des discussions pendant plusieurs heures puis la femme partit et Arianwyn voulut aller dans un hôtel mais son oncle lui proposa de rester puisqu'elle devait en plus étant donné qu'elle se devait de lui obéir...

Elle appela Quang peu après, lui expliqua tout ce qui s'était passé en cachant sa colère... Quelques jours passèrent, elle l'appelait régulièrement... c'était vraiment pénible, elle n'arrivait pas à régler cette affaire et finalement son dossier fut remis à plus tard. Elle n'en était pas contente du tout, mais continua donc d'habiter chez son oncle en attendant qu'un juge accepte de reconsidérer l'histoire. C'est là que tout changea... Du jour au lendemain, elle cessa de l'appeler... Ne lui envoyant que des messages.
En réalité, elle ne les envoyait pas... Son oncle et sa tante avait entendu ses nombreux appels et envoyaient des petits mots comme "rien de nouveau ici, ils ne bougent toujours pas, j'en ai marre, c'est trop pénible, tu me manques mon coeur, je t'aime, hâte de te revoir..." des petits mots qu'elle aurait écrit à leur place... Mais en fait, elle n'était plus vraiment en état de les écrire. Arianwyn n'était pas sûre de comprendre les motivations de son oncle, à part la vengeance... Il considérait que c'était de sa faute si ses parents étaient morts... et il s'en vengeait plutôt bien. La première fois, il n'y avait eu que des mots de plus en plus forts et durs... et puis la première gifle. Elle l'avait regardé avec surprise, avait voulu sortir, il l'avait retenu... en s'excusant... Ca avait recommencé, elle avait voulu prévenir les services sociaux... il l'en avait empêché et avait frappé... dur... Depuis, elle était dans sa chambre, enfermée, les portes closes l'empêchaient de sortir, son portable confisqué, elle n'arrivait pas à invoquer ses éclairs...

Allongée sur son lit, elle ouvrit les yeux et les referma aussitôt face à la douleur qui lui enflammait le crâne. Des pas l'avaient réveillé... Sa tante avait laissé un plateau à l'entrée de la chambre avant de la refermer et de la verrouiller... Elle gémit et tenta de se lever avant de laisser tomber l'idée immédiatement. Son poignet lui faisait mal... et elle jeta un regard peu amen aux bleus sur ses bras, elle préférait ne pas savoir dans quel état était son visage. Une douleur au niveau des côtes la força à serrer les dents et elle sentit des larmes couler sur ses tempes.


_ Quang... *gémit-elle en pleine détresse et incapable de le prévenir*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Sam 4 Sep - 22:38

Il y avait un moment que le jeune homme n'avait pas eut mal ainsi. Preuve s'il en fallait une de son attachement à la jeune femme. Mais lui n'avait pas besoin de cette épreuve pour le savoir. Le jeune homme essayait de ne pas y penser, mais ce n'était pas possible. Même en s'entrainant d'arrache pied, il ne parvenait pas à chasser le manque, ni le fait que son instinct le prévenait d'un danger permanent la concernant. Toute cette histoire n'avait aucune logique. Absolument aucune.

La seule chose qui arrivait à calmer un peu cette sensation, c'était d'entendre la voix de celle-ci lorsqu'ils s'appelaient. Profitant qu'il soit illimité sur son numéro pour prendre des nouvelles. A défaut qu'elle soit présente physiquement il n'avait qu'à fermer les yeux pour l'imaginer juste à coté de lui. Alors lorsqu'elle commença à se contenter de message, cela lui parut bizarre. Le mage savait que la douleur de la distance était la même pour tous les deux. Mais une affaire le retint au temple quelques jours, alors que des promoteurs avaient tenté de voir à lui racheter le terrain. Ce qu'il avait bien assez âprement refusé.

Un soir alors qu'il dormait, mal encore une fois depuis qu'elle était partie, ne sentant pas sa présence rassurante et confortable près de lui, il fixa le mur de leur chambre alors que son instinct lui cirait de plus en plus fort que quelque chose n'allait pas. Tant pis pour sa parole. Tant pis pour le fait qu'elle le prenne peut-être mal vu que c'était une affaire personnelle. Mais son esprit ne le laisserait pas tranquille tant qu'il ne serait pas assuré qu'elle allait bien. Et il en profiterait pour rencontrer ce fameux tuteur. C'est ainsi que le jeune homme se prépara, finit rapidement sa valise, puisqu'il ne l'avait en fait jamais rangé, et utilisant la magie se rendit dans la ville de Nice, où se trouvait la demeure de l'oncle de celle-ci. Comme il était environ deux heures du matin au Japon, cela donnait à peine dix-neuf heures ici en France. Heureusement pour lui il n'aurait pas de problème concernant la langue. On dira merci à sa mère pour ça. C'est ainsi que le jeune homme trouva un hôtel, et paya sa chambre pour plusieurs jours. Cela ne se faisait pas d'aller chez les gens aussi tard. Il irait donc le lendemain sur les coups de dix heures. Histoire d'être certain qu'ils soient réveillés. Après avoir mangé au restaurant de l'hôtel, le soir, Quang se dit qu'il allait prévenir sa petite amie, lorsque le fait qu'elle réponde par des message lui revint en tête. c'était vraiment étrange. Et surtout, ça empêchait de savoir qui l'envoyait. Le nom de l'expéditeur prouvait juste que c'était son portable qui était utilisée. alors le jeune homme rangea son portable, et essaya de se divertir l'esprit sans succès.


*Attends-moi Ary, je serais bientôt là, je te le promets.*

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Dim 5 Sep - 9:55

Regrets... Ca elle en avait, pas besoin de poser la question, pas besoin de douter... En avait réellement. Elle regrettait de ne pas l'avoir écouté, de ne pas avoir suivi son instinct, elle regrettait que son instinct de protection et sa honte du comportement de son oncle l'aient poussé à refusé sa présence... Elle regrettait sa présence... de ne pas pouvoir se blottir contre son torse et de lui voler des petits baisers avant de s'endormir, de ronronner pratiquement sous ses caresses et de s'endormir dans ses bras, sans regrets... avec bonheur.
Alors oui, elle regrettait, de tout son coeur... Quang... Il ne faisait plus que lui manquer... Elle se demandait sérieusement si elle allait tenir le coup... personne ne s'occupait de sa présence, la femme qui était responsable de la lettre n'était pas revenue, personne ne savait...

Elle ouvrit les yeux et les referma vite en sentant un mal de crâne fulgurant lui transpercer les tempes. Après de longues minutes à serrer les dents, elle se redressa et alla dans la petite salle de bain de sa chambre. Un coup d'oeil à son reflet lui donna un haut le coeur et elle se retint au mur, s'approchant de la glace. Elle avait un oeil au beurre noir quasiment et l'arrière de son crâne lui faisait assez mal pour s'avoir qu'elle avait été assommé par derrière... Quant à ses bras, couverts de bleus, mais rien de plus heureusement, son poignet lui faisait mal toujours mais il n'était plus gonflé et donc, pas cassé... Ses côtes, elle ne voulait pas vraiment savoir, elle avait du mal à respirer mais ce n'était pas insupportable.
Elle ferma les yeux et se mit à trembler en voyant se dérouler les jours précédents sous ses paupières closes. Il l'avait frappé....fort, si fort qu'elle en avait perdu connaissance souvent... Et elle préférait ignorer les autres douleurs dans son corps qui trahissait d'autres événements qui la rebutaient et qu'elle aurait préféré ignorer. Elle se laissa tomber devant les toilettes, pâles comme la mort, mais comme de toute façon, elle n'avait rien avalé depuis un bon moment, refusant ce qu'ils lui donnaient, espérant qu'ils finiraient par la sortir de là, alors ça ne donnait pas grand chose.

Elle n'imaginait pas Quang venir... Elle pensait qu'il l'écouterait, qu'il ne viendrait pas. Elle ne savait pas que l'éloignement et l'instinct du jeune homme le pousseraient à venir... elle ne le savait pas et si elle avait su, elle aurait été soulagé dans son calvaire. Un coup d'oeil au miroir... Elle pouvait bien arrêter tout ça... Le briser et s'emparer d'un éclat tranchant, s'entailler les veines sous la douche... Oublier et s'endormir... mais elle n'avait pas le droit ! Pas le droit ! Pas alors que Quang avait besoin d'elle, pas alors qu'il comptait sur elle. Pas alors qu'il l'aimait. Elle se mit à pleurer, longtemps, l'appelant entre ses sanglots dans des gémissements...
Finalement, elle se releva et ôta sa chemise de nuit avant de se glisser sous l'eau chaude pour tenter de détendre ses muscles endoloris...
Elle ne savait pas à quel point son espoir était prêt à se transformer en réalité...
et son oncle encore moins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Dim 5 Sep - 13:51

Le jeune homme n'avait pas dormi cette nuit là. Être à la fois si proche et si loin d'elle ne lui permettait pas le repos. Son esprit n'était pas tranquille. Et s'il n'avait pas été apprit dans les règles de politesses concernant le fait d'aller voir d'autres personnes, il y aurait sans doute été de ce pas. La nuit lui parut très longue. Le jeune homme prit un petit déjeuner, et se mit ensuite en route, ne demandant pas son chemin. Nul besoin de le faire. Son collier le dirigerait jusqu'à elle, comme il l'avait fait tant de fois dans le passé pour retrouver Isaki ou Jin. Son esprit était tellement fixée sur sa petite amie qu'il n'entendait rien de ce qui se passait aux alentours, et traversait la ville d'un pas rapide et régulier sans se fatiguer.

Le jeune homme finit par arriver devant une des maisons d'un quartier résidentiel. Une demeure à l'aspect agréable et serein. Le mage ressentit l'aura de sa bien-aimée à l'intérieur, mais elle était étrangement faible, ce qui confirma son pressentiment. Dissimulant ce qu'il ressentait derrière un visage souriant, le jeune homme partit frapper à la porte. Un homme d'envergure, mesure certainement le mètre quatre-vingt-quinze et plus large d'épaule que lui, mais avec un ventre proéminent lui répondit.


- Que puis-je faire pour vous ?
- Je suis un vieil ami d'école de votre nièce, et elle m'a dit qu'elle vivait ici maintenant, est elle là ?

L'homme fut surprit ce qui fut visible pendant une seconde mais il se rattrapa bien vite.

- En effet, c'était le cas mais je crains que vous ne l'ayez manqué de peu, l'histoire concernant une incapacité de se gérer s'est réglée et il a été démontré qu'elle était parfaitement capable et elle est partie vivre chez son petit ami au Japon depuis hier, je l'ai même accompagné à l'aéroport.

Un portable sonna dans la demeure. Le portable de la jeune femme. Quang qui avait le sien dans sa poche avait volontairement composé le numéro.

- Elle est partie sans son portable ?

Le visage de l'homme devint légèrement livide.

- Arianwyn nous a affirmé qu'il... ne passerait pas là-bas et nous en a fait le cadeau... puisqu'on l'a hébergé.

C'est qu'il avait de la suite dans les idées le bonhomme. Au moins devait il lui reconnaitre ça.

- Je vois, eh bien peut-être pourriez vous me dire le nom de son petit ami, que je puisse essayer de prendre des nouvelles ?
- Oui bien sûr. C'est un certain Quang et il habite à Osaka.
- Merci beaucoup.

L'oncle allait refermer la porte quand il vit que le jeune homme la coinçait avec son pied.

- Vous avez encore besoin d'informations ?
- Non. Mais je n'aime pas les menteurs. Et je me rends compte que j'ai oublié de me présenter.

Un regard sombre se posa sur l'homme qui semblait ne pas s'attendre à se faire traiter de menteur.

- Comment osez vous dire que... ?!
- C'est assez simple. Je m'appelle Quang Tsurugi et je suis le petit ami de votre nièce donc je sais pertinemment qu'elle n'est pas chez moi.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Dim 5 Sep - 15:39

Quang... trop loin, trop difficile de sentir sa présence ou de s'en rappeler, et pourtant toutes les nuits, son visage lui revenait, avec cette précision merveilleuse qui lui faisait tout oublier, où elle était, ce qui lui arrivait... Seul comptait le fait qu'il était là et qu'elle voulait le voir, qu'elle voulait se serrer contre lui en lui disant qu'elle l'aimait, qu'elle ne voulait plus le quitter et l'embrasser aussi, être la victime volontaire de ses baisers qui lui faisaient perdre pieds. Quang.. La suite, si elle n'avait pas été si désespérée et si son image ne lui était pas devenue pitoyable, elle aurait eu honte de ses pensées, se serait traitée d'obsédée... Mais vu ce qu'il lui restait...
Pourtant, elle se réveilla d'un coup, en sursaut bizarrement, prise d'une surprise qui la sortit net de son sommeil comateux... Son coeur battait à coups redoublés, comme lorsque discret, il s'approchait d'elle, sans qu'elle ne l'entende, mais sente sa présence... Est ce que par hasard... il serait là ?... Elle délirait ou quoi ?!... Oui, sans doute...

Autant dire que l'oncle de la jeune femme avait été surpris de voir un si beau jeune homme sur le pas de la porte, traits réguliers, visage déterminé mais un peu fatigué, yeux bleu qui auraient traumatiser bien des filles s'ils ne se posaient pas sur elle... Un curieux aussi... qui posaient pas mal de questions et ne voulait pas partir facilement, un suspicieux, curieux... presque arrogant. enfin de son point de vue évidemment.
Jeremy ne se démonta pas malgré le portable qui sonnait, il savait improviser, il n'avait pas détourné des fonds de son ancienne société sans avoir un talent de manipulateur et de menteur tout de même.

Mais voilà, alors qu'il le congédiait pour la énième fois, le garçon bloqua la porte et déclara de but en blanc qu'il était le petit ami en question. Jeremy pâlit d'un coup et mit beaucoup plus de temps à se reprendre, prétendant qu'ils avaient du se croiser à l'aéroport.... sans se voir...
Mais pas de chance, la tante de la jeune femme redescendait justement avec un plateau auquel on n'avait pas touché, déclarant sèchement, sans voir que son mari était à la porte avec un visiteur.


_ Ta petite peste refuse toujours de manger ! Comme si on allait l'empoisonner ! Viens m'aider à lui faire avaler quelque chose de force ou elle va nous claquer dans les bras sous peu !

Jeremy écarquilla les yeux tandis qu'elle se figeait en voyant Quang, ajoutant après un temps un "peste de chat" pour se sortir de là.
De son côté Arianwyn ne se rendormait pas... Son coeur battait toujours vite, comme lorsqu'il était là avec un de ses sourires à vous faire perdre la tête...Et à sa grande surprise, son pouvoir qui avait complètement disparu se manifesta. Des éclairs parcoururent brièvement ses doigts. Oui, il était là, c'était la seule explication... Sa seule présence l'encourageait et ravivait son pouvoir lorsqu'elle était fatiguée... Alors... Incapable de bouger, ça tournait bien trop, elle en demanda un peu trop et le ciel se couvrit dehors tandis qu'un éclair zébra momentanément les nuages devenus noirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Dim 5 Sep - 16:00

- Merci de renseignement, madame.

Celle-ci se rattrapait bien trop tard pour qu'il n'ait pas comprit a qui la petite peste faisait référence, et le ciel qui se couvrit soudainement avant qu'un éclair ne le traverse termina de lui confirmer ce qu'il pensait. Bien sûr ceux ci ne devaient sans doute rien savoir des pouvoirs de celle-ci. Jérémy recula d'un pas surprit en voyant le visage sombre de Quang éclairé par la foudre. Son regard n'avait plus rien de doux. Oh non. Au contraire, celui-ci était aussi froid que la glace, et ses traits de visage s'étaient durcis. Son pressentiment avait été vrai alors. Le danger qu'il avait ressentit pour elle était réelle, et à voir l'homme en face de lui, celui-ci devait se moquer pertinemment de l'état de sa nièce.

- Dites moi où est Arianwyn tout de suite.

Son ton état encore bas, mais sa voix était plus grave et la menace largement audible, ce qui fit rire l'homme en question.

- Et que crois tu pouvoir faire si je ne te le dis pas ? Tu crois sérieusement pouvoir me faire face ? Tu ne sais pas à qui tu parles, jeune prétentieux.

Quang le regarda, un rictus sur le visage. Certes il ne savait pas que l'oncle de la jeune femme avait été un militaire gradé et formé au combat avant de prendre sa retraite vers quarante ans et de se reconvertir dans une société de sécurité. Mais lui était loin de savoir le danger que représentait le jeune homme. Très loin.

- Vous n'imagineriez même pas ce dont je suis capable. Mes capacités dépassent votre entendement.

L'homme chercha à l'assommer d'un coup de poing double massif mais Quang l'évita avec facilité avant de donner un coup puissant dans le ventre de celui-ci le faisant se plier en deux.

- La bière n'est pas vraiment une alliée pour un combattant.

Passant sur le coté de l'homme affalé au sol, il ne prêta aucune attention à la femme de celui-ci et monta les escaliers qui menaient à l'étage avant de défoncer une porte d'un coup de pied bien placé. Et c'est là qu'il vit son amour.

- Ary, que s'est il passé ?

Il vint la prendre doucement dans ses bras, choqué de la voir ainsi du aux mauvais traitements de cet homme.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Dim 5 Sep - 19:47

Le coup partit... puissant et Jeremy se plia en deux. Outch ! Il savait où frapper celui-là.
Il ne pu pas retenir Quang tandis que l'épouse du mlitaire le regardait entrer avec horreur, incapable de faire le moindre geste, terrorisée par son regard. Et il y avait de quoi...

Arianwyn entendit des pas et se mit à trembler... Oh non... Ce monstre revenait ? Encore ? Mais il ne se lassait donc jamais de telle cruauté ?! Que lui avait-elle fait à la fin ! Elle serra les dents et remercia les dieux que les crépitements reprennent entre ses doigts. Mais au lieu de se déverrouiller normalement, la porte... fut fracassée. Qu'il monte les escaliers quatre à quatre pour la frapper, ça, ce n'était pas nouveau, mais qu'il casse la porte...
Alors elle comprit aussitôt pourquoi... et aussi pourquoi elle n'avait pas eu aussi peur que les autres fois. Quang était là, juste devant elle. Etait-ce un rêve, peut-être... mais non... La colère qui brillait dans ses yeux, mue en tendresse lorsqu'il la vit et en horreur à cause de ce qu'elle avait subi.


_ Quang !!!! *s'écria t-elle sans en croire ses yeux en tentant de se mettre debout*

Elle n'en eu pas le temps, il était déjà près d'elle et la prenait dans ses bras. Son odeur, sa douceur... Le sourire lui revint immédiatement tandis que des larmes de soulagement coulaient sur ses joues. Elle se serrait contre lui comme s'il était une bouée de sauvetage en murmurant son nom comme si c'était le seul langage qu'elle comprenait encore.
Il lui fallu du temps et une volonté énorme pour accepter de se reculer légèrement et le regarder... Son regard... Elle n'aimait pas ce qu'elle y voyait non...


_ Ne me regarde pas comme ça, je t'en prie *gémit-elle en retournant immédiatement entre ses bras*

Qu'il soit malheureux, oui, horrifié, oui... mais elle ne voulait pas de pitié dans son regard. En fait, elle interprétait bien mal mais... elle ne voulait que sa douceur et sa tendresse à cet instant, elle se sentait bien mieux, revivre... Sa question la bouleversa et elle releva des yeux à nouveau embués de larmes vers lui.


_ ... r... rien...

Elle baissa aussitôt les yeux, rouge de honte... Mais la jeune femme ne pu rien dire de plus, gémissant de peur en voyant son oncle apparaître sur le seuil, l'air fou de colère et tenant un fusil à la main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Dim 5 Sep - 20:12

Dans quel état était-elle ? Qu'est ce qu'elle avait bien put subir pour qu'il y ait autant de souffrance dans son regard ? Il y avait vu la peur avant qu'elle ne le reconnaisse. La voir ainsi, si loin de son éclat habituel lui faisait mal. Le jeune homme souffrait parce qu'elle avait souffert et qu'il n'avait pas put la protéger de ces gens horribles. Il aurait du s'écouter et la suivre, envers et contre tout, y compris elle-même. Ary le regarda, et cru voir de la pitié. Mais il n'y en avait pas. Le mage ressentait de la douleur, de la colère envers lui-même, mais ce qui était le pire, c'était celle qui se développait à l'encontre de ces gens qui étaient à l'étage inférieur. Dans sa réponse il perçu la peur, et son collier l'avertit du danger. La fraction de seconde suivante, il était à coté de l'oncle de celle-ci et lui avait retiré le fusil des mains alors que lui ne l'avait pas vu se déplacer.

- Co... comment... ?

Quang faisait maintenant dos à Ary, et cela valait sans doute mieux, qu'elle ne voit pas l'air effrayant que celui-ci avait en ce moment, alors qu'un rictus malsain était sur son visage.

- Je te l'ai dit. Je suis capable de choses qui dépassent ton entendement.

La jeune femme ressentit l'aura de magie de son petit ami alors qu'il utilisait la sérénité pour plier le canon du fusil sans effort avant de le jeter dans le couloir de l'étage supérieur.

- Tu... tu es... un monstre.
- Non, les seuls monstres ici, ce sont vous.

Le couple reculait face à un Quang de plus en plus menaçant.

- Comment avez vous osé... s'en prendre ainsi à elle... l'accuser à tort... manipuler des fonctionnaires.... la frapper.... la terroriser... c'est impardonnable.

A chaque pas que faisait le japonais, le couple reculait, saisit de terreur face à la haine visible dans le regard de celui-ci. Un regard sans peur, emplit de rage.

- Vous allez le payer.

D'un mouvement beaucoup trop rapide pour Jérémy puisque Quang utilisait la sérénité, celui-ci lui donna un coup de poing qui du casser quelques cotes.

- Vous avez aimé abuser de votre force sur elle, n'est ce pas ? Voyons ce que cela va donner lorsque vous êtes la victime de la force d'un autre !!

Furieux le japonais enchaina les coups, entendant les articulations de son adversaire se briser les unes après les autres. Les ayant volontairement brisées. Ary qui avait réussit à se déplacer tant bien que mal n'avait jamais assisté à un tel déchainement de haine de la part de son petit ami.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Lun 6 Sep - 5:40

Oui, elle avait eu peur... Peur que ce soit encore Jeremy et sa colère... Elle avait essayé pourtant de discuter. Malgré tout le dégoût qu'il lu inspirait, elle avait mis de côté l'avis de la filleule pour prendre un avis de psychologue et l'aider... tenter du moins. Il n'avait pas aimé, mais alors pas du tout, et elle se souvenait encore du coup qui l'avait envoyé à terre avant que des coups de pieds dans les côtes lui voilent le regard de douleur et ne lui fasse clairement comprendre que ce n'était vraiment mais alors vraiment pas une bonne idée.
Pourtant, le simple fait de voir son petit ami, si mignon, si vivant et à l'air si... blessé de la voir ainsi suffit à lui redonner le sourire qui l'avait quitté ces derniers jours. Elle n'en avait presque plus mal, c'était vrai, son esprit se focalisant sur la présence de celui qu'elle aimait venu la secourir comme un preux chevalier. Image plutôt idyllique, si cela avait été un jeu, la suite aurait été des plus intéressantes... mais ce n'était pas un jeu... non, malheureusement.

A son grand soulagement, il fut plus rapide que son oncle et lui arracha le fusil, le tordit, le terrorisa tout simplement, lui faisant comprendre et bien nettement que ses capacités dépassaient et de loin, l'entendement...
Elle entendit l'insulte... puis le ton glacial de son petit ami, sa voix brisée... Il souffrait parce qu'elle avait souffert ? Ca... oui, c'était clair, parfaitement clair... Elle le ressentit comme s'il le lui avait crié. Il avait mal, il ne supportait pas de la voir ainsi et il ne devait même pas comprendre comment ils avaient pu faire ça... mais il allait se venger, ça aussi... c'était clair. Arianwyn entendit le premier coup partir et le grognement de douleur de son oncle, les coups se succéder, les os craquer... Il se vengeait... violemment... Non... Il LA vengeait...

Mais elle était terrorisée... de le voir ainsi. C'était inattendu ! Lui, toujours si posé, si réfléchi, à tel point que s'en était agaçant... Si généreux... Et brusquement, brutalement... il n'y avait pas de mot pour le définir. Si elle avait cru ses ancêtres, elle aurait dit que l'âme angélique de son compagnon s'était transformé aussi rapidement que l'on souffle une bougie entre le moment où il l'avait prit contre lui et s'était retourné pour se battre, en une âme sombre, torturée et avide de sang, de souffrance et de vengeance.
La haine brillait dans son regard, guidait chacun de ses gestes, précis, destructeur, douloureux... qui blessaient... qui pouvaient tuer.
Elle mit énormément de temps à se reprendre. Au début, elle l'appela faiblement pour l'arrêter... mais il ne réagit pas. Alors, elle se leva tant bien que mal, se retenant au mur, pâle et avança vers lui. Son regard la glaça sur place et elle le fixa avec plus de peur encore que celle qu'elle avait ressenti en sentant la colère monter...
Il avait l'air d'un fou furieux... d'un assassin des temps anciens comme les décrivaient les contes historiques de sa mère... comme un de ses chevaliers trop bien entraînés, trop puissants et mortellement forts...


_ Quang... *gémit-elle très bas les larmes aux yeux n'osant pas avancer*

Il frappait... toujours, fort, il n'avait même pas tourné la tête vers elle...

_ Quang !

Pas de réponse... Aveuglé par la haine, il irait trop loin et commettrait un meurtre s'il continuait. Même si elle les haissait, même s'il les haissait... elle ne voulait pas voir les remords et les regrets dans ses yeux bleus.

_ QUANG ! ARRETE !!!!

Elle avait enfin réussi à crier et se plaça devant son oncle avec une énergie qui l'étonna elle même, sans doute l'adrénaline, elle eu juste le temps de voir le coup partir, connaissant bien ses attaques pour s'être entraînée avec lui, et stoppa sa main... enfin pas vraiment, disons qu'elle posa sa main sur le sienne et voulut ralentir le coup pour ne pas se faire fracasser le crâne... autant dire que son poignet blessé n'apprécia pas du tout... Mais son pouvoir riposta avant qu'il ne puisse achever son geste, ni se rendre compte qu'elle était devant lui, lui envoyant une sacrée décharge dans le corps.
Heureusement, elle était faible, donc ce n'était pas grand chose... mais quand même...
L'instant d'après, elle se retrouvait à genoux par terre à grimacer de douleur... D'habitude, son pouvoir ne lui faisait pas aussi mal... mais elle n'était sans doute pas assez en forme pour l'utiliser ainsi... et elle le regarda avancer, repoussé un instant... entendant son oncle et sa tante dévaler les escaliers, l'une en hurlant, l'autre en boitant et soufflant.
Elle eu juste le temps de le supplier de les laisser, qu'il n'en valait pas la peine, avant de s'évanouir, à bout de force...


HS : Cela convient-il à monsieur ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Lun 6 Sep - 9:15

C'était une chose dont Quang ne parlait jamais. A presque personne. A vraie dire, en dehors de ses parents, la seule qui savait était Isaki. La haine. En fait, la dernière fois qu'elle l'avait prise et que ses amis auraient put voir ce regard, celui-ci était caché par le masque de démon et la surprise se trouvait plus dans l'apparition de l'épée d'Oda plus que dans la colère de ses paroles envers Akasuna. Mais le jeune homme n'était pas que quelqu'un de bien, et lui le savait. C'est pour cela qu'il travaillait sur lui-même pour garder son autre partie en cage.

Le Yin et le Yang. Le symbole de l'équilibre chez tout être humain, composé à la fois d'une partie blanche et d'une partie noire. Eh bien chez le jeune Tsurugi, on ne voyait souvent que la partie blanche, parce que celle-ci était très développée. Mais c'est parce que son symbole du Yin et du Yang était beaucoup plus grand, et que la partie noire qui contrastait la blanche était aussi phénoménale. Et lorsqu'elle se déclenchait autant dire que c'était quelque chose... d'effroyable.

La haine et le ressentiment. Il n'y avait plus que cela dans son esprit. Comment avaient ils osé s'en prendre à cette femme qui ne demandait qu'à être aimée et chérit ? A une personne qui pensait aux autres avant elle et qui même si elle en avait la possibilité réagissait très peu comme une combattante ? C'était impardonnable. Et il allait leur faire payer cela. Mais il ne voyait plus de limites, et c'est l'action de sa petite amie qui fit comme un choc et le ramena à la réalité, se rendant compte de ce qu'il faisait. Le jeune homme fixa les deux adultes, qui n'avaient plus qu'un air pitoyable. Puis sa petite amie évanouie, qu'il prit dans ses bras après avoir créé un portail sous les yeux éberlués de la famille de celle-ci.

Vu leurs particularités, il ne pouvait pas l'emmener à l'hôpital. C'est pourquoi il passa voir le sage de Tanaveria qui une fois de plus accepta de l'aider. D'un coté l'inconscience d'Arianwyn était sans doute salvatrice pour lui, et après les soins qui furent longs, elle récupéra l'aspect que Quang lui connaissait, les attributs de neko en plus, avant de remercier le sage, lui assurant son soutien si celui-ci avait besoin de lui et de repartir pour la France dans une petite ruelle juste a coté de son hôtel et de l'emmener dans sa chambre, sous les yeux surpris du réceptionniste puis de l'allonger, de prendre une chaise pour s'assoir, de serrer sa main dans la sienne et d'attendre son réveil.

hs : c'est parfait

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Lun 6 Sep - 10:04

HS : Je sais, je sais ^^' ohhh mes chevilles gonflent Oo'


Non, elle ne savait pas qui il était réellement...
Elle ne connaissait qu'une partie de lui... Une petite partie, une demie partie, celle qu'il acceptait de lui montrer. Pourtant, il n'aurait rien du lui cacher, ne pas craindre un regard mauvais ou un rejet. Elle l'aimait tellement qu'elle n'envisageait même pas de le repousser un instant. Elle l'aimait tellement. Pourquoi ne lui avait-il rien dit ? Pourquoi n'en avait-il jamais parlé ? Alors qu'elle était là pour l'écouter, pour tout et n'importe quoi et ne pensait qu'à en apprendre davantage sur lui. C'est ce que se disait la jeune femme dans une sorte de brouillard étrange. Une sorte de seuil entre l'inconscience et une sorte de semi sommeil qui lui permettait de se poser des questions.

Elle ne sentit pas les soins... Peut-être que c'était mieux ainsi... Parce qu'une de ses côtes déplacée mais pas cassée, lui aurait fait vraiment très mal à remettre en place si elle avait été consciente. Elle avait mal, mais ça irait, ce n'était que quelques blessures, des bleus, tant qu'il allait bien.
Elle ne su rien de ce qui se passait autour d'elle, absolument rien et elle n'avait qu'une envie, continuer de dormir. Surtout qu'avoir refusé de manger chez son oncle avait un but. De un, elle craignait un empoisonnement... de deux, si elle allait assez mal, il aurait du appeler un docteur et là... Mais là franchement, ce n'était pas si bien. Elle était affaiblie...

Elle finit par ouvrir les yeux et battit faiblement des paupières. Elle le vit et ce simple fait lui rendit immédiatement le sourire.


_ Salut *murmura t-elle doucement*

Elle ferma les yeux aussitôt. Ouh, elle avait des vertiges, sans doute la faim. Mais il était là, tellement mignon et... elle se redressa sur un coude et l'embrassa doucement avant de se rallonger en portant une main à sa tête. Reouh...
Elle rouvrit les yeux au bout de quelques secondes et lui sourit un peu plus... D'un côté, elle était heureuse, fier, reconnaissante parce qu'il l'avait sauvé, son preux chevalier... Et d'un autre côté... Il y avait quelque chose en lui, d'effrayant, de brutal, mais elle n'avait pas peur, elle voulait juste discuter... Elle chercha ses mots puis le lui dit lentement d'abord, avec un peu d'hésitation, restant allongée.


_ Merci... mais... Qu...Quang... pourquoi tu ne m'as rien dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Lun 6 Sep - 11:33

Le jeune homme était resté près d'elle tout le temps de son inconscience. Il avait juste fait commander deux pizzas qui ne devraient pas tarder à être livrées pour qu'ils puissent reprendre des forces tous les deux. Ses muscles le tiraillaient, comme à chaque fois qu'il utilisait la sérénité, mais il ne le sentait pas actuellement. Parce que son esprit était concentré sur l'état de la jeune femme qui était de nouveau aussi belle que chaque jour, avec aucune trace des coups subis. Bon, pour porter accusation de mauvais traitements de la part de son oncle, il avait tout de même pensé à prendre des photos de son état qu'il n'aurait plus qu'à imprimer pour preuve. Mais il n'aurait pas put la laisser dans cet état, c'était trop douloureux pour lui de la voir ainsi. Mais là elle semblait juste paisiblement endormie.

Ary finit par se réveiller et lui sourit doucement. Quang répondit à son salut par un autre identique et lui rendit son tendre baiser avant qu'elle ne pose sa question, mais on sonna à la porte. Le jeune homme y partit et reçu les pizzas avant de les payer et de refermer la porte de sa chambre. Revint sur sa chaise et aida sa petite amie à s'assoir doucement, lui donnant une des pizzas.


- Allez, il faut que tu reprennes des forces. Surtout si tu n'as rien mangé ces derniers jours.

De nouveau il était le jeune homme qu'elle avait apprit à connaitre, souriant, calme et attentif à ses besoins. Mais il n'avait pas oublié sa question.

- Parce que je déteste cette partie de moi. Cette violence que je réprime et garde enfouie. Je sais que je serais capable du pire. Et c'est pour cela que j'essaie de toujours garder mon calme. Parce que dans cet état, je ne connais pas de limites...

Sa tête était baissée, n'osant pas la regarder en face, alors que des larmes coulaient doucement sur son visage.

- Mais... ce qu'ils t'ont fait... ce qu'il a osé faire... l'état dans lequel tu étais... c'était trop. Je ne pouvais pas... accepter ça. Il devait payer.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Lun 6 Sep - 18:19

Franchement ? Elle douta de ce qui s'était passé. Un peu seulement... Juste un peu. Non parce que de ce qu'elle pouvait voir, elle ne portait plus de marques de coups. Alors soit, elle était restée inconsciente vraiment très très longtemps, soit il avait fait quelque chose en demandant de l'aide à quelqu'un du GS sans aucun doute... soit elle avait rêvé tous ces événements. Et si c'était le cas, elle allait se mettre immédiatement sous anti-dépresseur tant cela relevait d'une insécurité et d'un peur chronique de ne pas pouvoir agir et de dépendre entièrement du jeune homme.
En fait non, elle n'avait pas pu rêver tout ça... Parce que nom de... Le mal de crâne auquel elle avait droit était tout sauf le résultat d'un rêve, y avait pas photo !
Il n'empêche, qu'est ce qu'elle fut heureuse de le voir près d'elle à son réveil. Ses cheveux en batailles qu'elle adorait... mettre encore plus en bataille, ses yeux bleus si inquiets qui semblaient contenir toute la gentillesse du monde.

Elle aurait préféré qu'il ne la voit pas lorsqu'elle était disons, mal en point... Mais autrement il ne l'aurait pas sauvé donc c'était un mal pour un bien. Son baiser la rassura, fit battre son coeur et elle oublia momentanément sa question. La pizza sur les genoux, elle n'y touchait pas, attendant qu'il parle. Lorsqu'il s'expliqua enfin, elle ne dit rien jusqu'au bout, l'écoutant dans un silence respectueux. La souffrance qu'elle percevait dans sa voix lui faisait mal au coeur, mais elle était contente qu'il lui parle.
Quand elle comprit qu'il pleurait, tout simplement parce que étrangement, dès qu'il était dans cet état elle avait les larmes aux yeux et se mettait tout de suite à pleurer, elle repoussa la pizza, se mit à genoux sur le lit et lui prit la sienne des mains pour la poser à côté et se blottir contre lui, passant une main dans ses cheveux.


_ Quang... Tu aurais du m'en parler. Tu n'as pas à te détester, tu n'as pas le droit de te détester... Parce que moi, je t'aime, toi tout entier... je me fiche que tu puisses devenir brutal et aussi différent, ce n'est pas ce qui me fera renoncer à toi.
Quang, écoute moi, je t'aime... je t'aime vraiment à un point que tu devrais comprendre tant la réciproque est vraie, tu aurais du m'en parler pour ne pas craindre d'agir ainsi un jour et que je te craigne... Ce que je déteste, c'est tous ces remords dans tes yeux...

Elle l'embrassa doucement une fois et recula à nouveau pour continuer, reblotissant sa tête dans son cou.

_ Je sais pourquoi tu as fait ça, je sais qu'ils le méritaient mais je ne voulais pas que tu aies de regrets... Ils... n'avaient pas le droit mais... c'est fait alors... je vais avoir besoin de mon petit ami, du garçon gentil et tendre pour oublier cet incident et me sentir à nouveau entière et heureuse... Tu veux bien m'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Lun 6 Sep - 20:57

Elle ne pourrait sans doute jamais vraiment comprendre. Parce que ce qu'il ressentait par rapport à cette partie de lui, ne trouvait pas de mot. C'était bien au delà de détester ou haïr. Lorsque cette partie de lui prenait le dessus, le seul mot qui aurait put le qualifier c'était sans doute celui de démon. Parce qu'il prenait plaisir à écraser les autres, à les voir souffrir, et à augmenter leurs souffrances. Et si elle n'avait pas été là, il préférait ne même pas y penser. Si Ary n'était pas intervenue sans doute aurait il joué le rôle de la grande faucheuses pour ces deux personnes qui ne méritaient même pas le nom d'être humain.

Lorsqu'elle prit sa pizza, il ne chercha pas à la dissuader de le faire, et la laissa se rapprocher de lui. Fermant les yeux face à ses caresses dans les cheveux, et en profitant pour la tenir contre lui, savoir qu'elle allait bien.

- Sans vouloir être pessimiste... dans quelle conversation aurais-je bien put placer cela ?... Je ne me vois pas sortir sur le ton de la discussion... que je peux être la personne la plus violente que je connaisse lors de mes excès de colère... et qu'il pourrait même m'arriver de tuer... Je ne peux pas parler de ça comme on demanderait si tu prends un dessert.

Mais il savait qu'elle l'aimait d'un amour si grand qu'il en était presque indécent par rapport aux personnes qu'il connaissait, et que c'était réciproque pour lui. La preuve s'il en était et qu'il avait réduit la force de son coup en la voyant devant elle et n'avait pas chercher à résister à son contre foudroyant pour le stopper. Parce que malgré toute cette haine, il avait réussi à la reconnaitre. Après leur léger baiser et ses paroles, il la regarda. Ressuyant ses larmes. Sourit doucement.

- Bien sûr que je vais t'aider. Je t'aime. On prouvera les mauvais traitements qu'il t'a fait subir, et aussi que tu es parfaitement responsable et capable de tes actes devant la justice. Ils seront condamnés pour mauvais traitements ou non assistance à personne en danger, puis on profitera un peu de la France pour se prendre quelques jours juste pour nous. Ça nous fera du bien.

Et de toute manière si Jérémy venait à porter plainte contre lui pour coups et blessures, il ne pourrait rien prouver. Qui irait croire qu'il pouvait plier le canon d'un fusil et faire de telles blessures ? On le prendrait pour fou, quoiqu'il arrive. Le jeune homme prit son portable, appela les pompiers et donna l'adresse de l'oncle de la jeune femme en ayant masqué son numéro.

- Même lui ne mourra pas, ce serait trop doux.

Quang décida d'embrasser doucement sa petite amie, et de finalement manger sa pizza avec celle-ci sur ses genoux.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Mar 7 Sep - 10:14

Oui, c'était vrai... Avouer ça, n'était pas des plus facile et pas dans n'importe quelles circonstances qui plus est. Il avait raison de dire qu'il n'aurait pas pu sortir ça comme ça, avec du recul, elle le comprenait et l'acceptait. Et pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de regretter l'absence de conversation sur ce sujet. Il se considérait comme un monstre lorsque la haine le submergeait et cela la blessait, elle... elle ne voyait que le garçon, gentil et tendre qu'elle aimait tout simplement. S'il avait sa partie sombre, sa partie inquiétante, elle ferait avec... Ce ne serait peut-être pas facile, mais cela irait, comme toujours dès qu'il lui lançait un de ses sourires qui charmaient un peu trop de femmes.

Il ne sembla pas comprendre sa demande d'aide comme elle l'entendait, mais elle ne l'arrêta pas. Il avait besoin de se raccrocher à un plan pour la venger, elle le savait, elle aussi voulait que justice soit rendue. Elle le laissa faire et vint se blottir un peu plus contre lui. Elle accepta de manger à cet instant, rassurée entre ses bras. Là, elle le savait, elle ne craignait plus rien parce qu'elle savait qu'il ne lui ferait jamais de mal, comme il avait été incapable de lui en fait alors que la colère l'aveuglait. Elle lui tendit une part de sa pizza pour qu'il goûte, de toute manière, elle ne pouvait pas avaler grand chose et arrêta relativement vite, encore pâle malgré qu'elle n'ai plus de blessures.

_ Je vais devoir rester ici sans sortir pendant quelques jours, sinon, personne ne pourra croire que ces blessures sont vraies... J'aurais guéri théoriquement trop vite.

Elle mit sa tête dans son cou et ferma les yeux, apaisée avant de les rouvrir en crispant ses mains sur son torse, tout d'un coup très mal à l'aise et les yeux baissés lorsqu'elle s'adressa à lui.

_... mes pouvoirs ne marchaient plus... je ne sais pas pourquoi, quand tu étais là... ils sont revenus mais auparavant... ne plus sentir la foudre m'affaiblissait aussi, j'avais l'impression de devenir folle... et Quang... je... tu dois savoir... que... qu'il ne s'est pas contenté de me frapper, je suis.... désolée, je...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2464
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 29
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Mar 7 Sep - 11:37

Quang se doutait qu'elle aurait besoin de soutien, de sa présence près d'elle. Et il était tout à fait prêt à rester autant que cela serait nécessaire, à faire disparaitre autant que possible cet évènement traumatisant. La jeune femme mangea peu. Mais elle avait sans doute besoin de se rassurer avant, et il lui faudrait un peu de temps puisqu'elle s'était privée manifestement chez son oncle par peur.

- Je sais. Et on restera ensemble, au calme.

Mais il sentait qu'elle ne se sentait pas bien. Que des choses lui travaillaient l'esprit. Et il la stoppa avant qu'elle ne prononce le mot qui aurait été celui de trop. Son regard qui avait eut une lueur de colère indiquait bien qu'il avait saisit ce qu'elle n'avait pas dit.

- Chut. Ce n'est pas ta faute. Le seul responsable c'est lui, et jamais je ne t'en tiendrais rigueur mon ange.

Le jeune homme l'embrassa longuement, lui faisant ressentir ce qu'ils partageaient. Cet amour que son oncle ne pourrait jamais atteindre.

- Je t'assure que la justice lui fera payer cela. Mais n'aies plus peur tout iras maintenant. Je suis là et je ne te quitte pas.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 26
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   Jeu 9 Sep - 10:36

Oui, elle aurait besoin de lui, elle le savait... Et s'en souviendrait longtemps... Pourquoi le seul membre vivant de sa famille était-il un tordu... enfin de sa famille adoptive, quoique dans le genre, sa grand-mère cette fois de sa famille biologique n'était pas mal non plus, même si elle n'aurait jamais fait une chose pareille. Elle se laissait étreindre, sans la moindre résistance. Ce simple câlin lui avait bien assez manqué ces derniers jours pour qu'elle n'en profite pas en s'y plongeant corps et âme, en venant même à mettre de côté pour un instant, les récents événements. Elle vit la colère dans ses yeux quand elle tenta de s'expliquer mais ne recula pas. Elle n'avait pas peur de lui, elle savait qu'il ne lui ferait pas de mal... Soit c'était une confiance aveugle, soit une naïveté complaisante... En tous les cas, elle lui obéit, n'ayant pas tellement envie d'en dire plus, se laissant bercer, embrasser comme un petit animal blessé qu'il était le seul à pouvoir vraiment soigner. Une caresse dans ses cheveux l'acheva et elle s'échappa pour se rallonger sur le lit, l'embarquant à sa suite pour qu'il en fasse de même et puisse continuer ses caresses alors qu'elle se reposait entre ses bras. En effet, sa seule présence l'apaisait... mais ça... oh eh bien ça l'achevait complètement...

Elle lui tourna le dos, calant celui-ci contre le ventre du jeune homme, le laissant l'entourer de ses bras en fermant les yeux. Tant qu'il serait là, le reste importerait bien peu. Elle se fichait bien de la suite, il la rendait heureuse, sans même se douter à quel point...


_ Je t'aime *dit-elle très bas, sommeillant au bout de quelques minutes de silence*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un voyage en France... qui tourne mal (PV Quang)
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy World :: Terre :: Autres parties du monde :: Sujets inachevés et terminés-
Sauter vers: