Il n'existe pas qu'une seule terre. Certes, la planète bleue est très belle, mais il existe des passages vers un autre monde : Fantasy World
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Luffa Arken

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luffa Arken
Mage de glace chasseuse de primes
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 23
Localisation : Somewhere around nothing

Description du Personnage
Age: 19
Type GS: Mage
Equipement:

MessageSujet: Luffa Arken   Ven 18 Juin - 12:11

°°RPG°°



Nom : Arken
Prénom : Luffa
Age : 19 ans
Origine : Gensouteki Sekai
Race : Mage
Type GS : Contrôle de la glace

Description physique terre :

Sur Terre, Luffa est, en parallèle à son pouvoir, typée nordique : de longs cheveux blonds platines souvent retenus en un chignon n’ayant de chignon que le nom, et les yeux toujours cernés de noir. De petite taille, elle se fait facilement happer par la foule et oublier, sinon lorsqu’on repère ses cheveux. Toujours habillée en bleu ou en noir, elle n’a eut et n’a aucun mal à s’intégrer aux humains, bien qu’elle trouve leur train de vie trop calme et ennuyeux et donc qu’elle ne se plaise pas tant que cela à passer son temps dans leur monde, bien que la découverte de la différence la passionne plus qu’elle ne le montre. Dans le monde des humains, Luffa a trouvé sans problème un métier de peintre et est donc également souvent vêtue d’une blouse de peintre maculée de peinture. Métier qui lui permet d’ailleurs d’être coupée des autres dans son petit monde, sans être obligée de sourire à tout le monde et n’importe qui et de parler, surtout de parler car elle a un certain attrait pour le silence, du moins, chez les humains, à qui elle ne trouve pas beaucoup de conversation, ni beaucoup d’intérêt et de diversité dans celles-ci.

Description physique GS :

Lorsque Luffa est elle-même, c'est-à-dire dans Gensouteki Sekai, elle n’est pas si différente que ça de son apparence terrestre. Sa taille moyenne voir petite et ses grands yeux bleus azurs persistent (ceci dit, en réalité, c’est plutôt d’inverse), quoi qu’ils n’ait encore plus d’éclat que lorsqu’elle est sur Terre. Ses cheveux, en revanche, changent. Sa tignasse est cette fois violette et courte, désordonnée en mèches parfaitement droites. Une chose à savoir est que Luffa est toujours en train de mâchonner quelque chose, un brin d’herbe, n’importe quoi du moment que ça se mâchouille et tient plus de cinq minutes. Souvent habillée court, sinon, c’est moins pratique pour bouger et être discret – c’est vrai, qui as dit qu’une longue cape était discrète ? C’est classe, certes, mais pas très discret…- et dans des tons bleus/noirs/blancs, il est difficile pour elle de nier son pouvoir.

Description morale :

Luffa n’est pas d’une nature très ouverte, sauf si on la compare à une huître. Mais, pour des raisons évidentes, je ne tiendrais pas la comparaison … Souvent murée dans son silence, ses idées et ses rêves, on peut tout de même lui reconnaître une grande qualité, qui peut également être un défaut : sous la torture ou n’importe quand, elle ne parlera jamais de choses qu’ils ne faut pas dire. Ce qui est tout de même un avantage considérable quand on sait que sa « profession » , chasseuse de prime, repose tout de même en grande partie sur le silence et le secret, ainsi que la discrétion. Très intelligente et cultivée de par ses parents, elle n’en montre pourtant pas grand choses à autrui. Le détail qui fait que Luffa ne se mêle pas, ou très peu et mal à la société réside dans le fait qu’elle expose au monde une façade, assez réaliste d’elle-même : celle d’une jeune femme nonchalante, toujours blasée et qui ne semble absolument pas se soucier des autres. En effet, la moindre personne qui lui adressa la parole la gave dès les premiers mots, et Luffa ne se retient pas de le montrer. Tout comme elle ne retient pas ses fameuses petites remarques cyniques et acerbes qu’elle sert sur des plateau d’argent à qui lui tend une perche.

Histoire :

Aussi loin que remontent ses souvenirs et ceux des personnes qui l’ont connue, Luffa n’a jamais été quelqu’un qui extériorisait ses sentiments. C’était même plutôt l’inverse. Non, la demoiselle fait et a toujours fait partie de cette catégorie de personne à souffrir en silence, à être heureux en silence, et à ne rien laisser échapper. Les mots son des miroirs de l’âme. Dans chaque mot, tu montres un peu plus qui tu es à la personne en face de toi. Ces paroles, que son père lui avait murmuré à l’oreille alors qu’elle n’était qu’une petite fille résonne encore dans ses oreille et tiennent lieu de morale de vie pour Luffa.

Ses parents n’étaient pas réellement le genre de personne à qui on aurait conseillé d’avoir un enfant. Lui était un mage spécialisé dans la conception de poisons et autres filtres. C’était également un assassin renommé au service de puissants tiers. Elle était une elfe qui maîtrisait la foudre. Aux vues de leur deux caractère totalement opposés, qui aurait pu prédire que l’un se reconnaîtrait chez l’autre et vice versa ? Personne. Pas même eux. Et pourtant, les apparences sont trompeuses. Le calme de ce mage si silencieux et discret qui, comme sa profession ne l’obligeait, ne laissait jamais rien transparaître –ce qu’il légua d’ailleurs à sa fille -, modéra rapidement l’enthousiasme débordant de sa femme et lui imposa indirectement des limites qui pour elle était inconnues. Elle qui ne vivait que sur des coups de tête et des envies, se fichant de l’opinion des autres –ce trait de caractère qu’adopta également sa progéniture-, une forte en gueule comme on en avait jamais vu.

Ils vécurent pendant quelques années ensemble avant de décider que le temps était venu pour eux de donner la vie. Elle accoucha d’une frêle créature aux yeux plus bleus que les océans un matin d’hiver, alors que la neige tombait par gros flocons. Le hasard ou le destin ? N’est ce pas la même chose ? Toujours est-il que Luffa obtint dès sa naissance une capacité à maîtriser le froid comme nul autre. La glace du moins. Elle vécu son enfance sereinement, sans prendre garde aux regards mauvais que lui jetait les autres lorsqu’ils apprenait de qui elle était la fille. Son père, bien que protégeant du mieux sa famille qu’il pouvait, s’attira rapidement les rumeurs de la ville dans laquelle ils vivaient et ils durent quitter celle-ci. Quel bel environnement pour une enfant me direz vous ! Un père qui ne rentre jamais le soir car il est parti tuer des gens. Contrairement à toute attente, il ne le cacha jamais à sa fille, et elle fut donc élevée tout en sachant que son géniteur tuait au service d’autres.

Cependant, Luffa l’accepta très bien. Elle aimait ses parents, et suivait leur enseignement de la vie consciencieusement, son père lui apprenant le silence, la discrétion et sa mère à ne pas se laisser influencer, ni se laisser faire, à faire ses propres choix seule.

Jusqu’à ce que tout ne s’effondre.

Luffa avait 7 ans lorsqu’un homme en armure, l’air ténébreux et la voix glaciale débarqua un jour chez elle. Sans plus de cérémonie, il leur annonça qu’il avait tué l’homme de la maison. Cette sentence déclencha les foudres de la belle elfe qui fit s’abattre les foudres les plus puissantes sur ce porteur de malheur. L’homme ne cilla même pas et encaissa les colères du ciel sans tiquer. Sous les yeux effarés de l’elfe, il avança même vers elle, traversant le nuage de poussière crée comme il aurait marché dans la rue. Il s’approcha lentement et, lorsqu’il fut à la hauteur de la jeune femme, l’attrapa à la gorge et la souleva du sol sans faire le moindre effort.

Sous les yeux affolés de Luffa, sa mère perdit la vie, les cervicales brisées par un illustre inconnu après s’être débattue du mieux qu’elle le pouvait. Elle n’était pas au bout de ses malheurs. Sans s’expliquer, l’homme attrapa à son tour la fillette et la souleva, de la même manière qu’il l’avait fait pour sa mère. Elle aurait elle aussi périt si un second homme était entré. Plus petit que le premier, lui aussi dans une armure. Il hurla à son compagnon d’arrêter et de la lâcher. Luffa s’effondra au sol sans même chercher à se réceptionner comme lui avait appris son père. Le première homme, le meurtrier tenta vainement de s’expliquer, mais ces paroles ne firent qu’accentuer la colère du second qui lui reprocha haut et fort d’avoir tué l’elfe et son mari alors qu’ils devaient juste être interrogés.

Leur dispute dura dix bonnes minutes, avant que le second homme ne se décide à venir aider la fillette à se lever et l’emmener avec lui. Devant la maison attendait sagement un immense et magnifique dragon. Il l’enfourcha, faisant monter sa protégée sur ses genoux et la ramena chez lui. C’était la première rencontre de Luffa et de son père adoptif, un riche et jeune général de guerre que les batailles avaient déjà marquée et qui semblait le double de son âge. Au fil du temps, la demoiselle appris qu’il avait eut une femme qui était morte en donnant naissance à son fils, Naros, un elfe archer. Il s’occupa de Luffa comme de son propre fils, de deux ans l’aîné de la jeune fille. Et sa peine s’atténua petit à petit.

Elle grandit avec Naros, s’occupant de lui comme il s’occupait d’elle et dans la bonne humeur. Il sembla même qu’elle s’ouvrait petit à petit aux autres, du moins à son frère. Chaque ennui que l’un s’attirait, l’autre l’en sortait, bien que la plupart du temps, ça ne soit elle qui ne doive sortir son grand frère du pétrin. Ils s’enfuirent de nombreuses fois dans le monde des humains lorsque ça commençait à sentir le roussi pour eux, histoire de se vider la tête. Les premiers voyages de Luffa furent difficiles, mais rapidement, elle s’y habitua et finit par apprécier un tant soit peu ce nouveau monde si différent. Toujours est-il que sa vie repris peu à peu la couleur qu’elle avait perdue. Par égard pour sa fille, le général qui l’avait adoptée fit renvoyer celui qui avait tué ses deux parents et qui, de toutes manières, n’était pas un bon officier, encore moins digne de confiance.

Il semblait que le malheur et la tristesse étaient inconnus dans sa nouvelle famille.

Pourtant, tout comme le naturel, chassez le et il reviens au galop, lorsque Luffa avait 18 ans, Naros partit au combat pour combattre contre les armées du Sable Rouge. Le lendemain, sa vie perdait ses couleurs et redevenait grise et terne. Le lendemain, son père adoptif se faisait assassiner. Elle n’eut pas à réfléchir longtemps sur la nature du meurtre. Empoisonnement. Son père, toute petite, lui avait appris à reconnaître les poisons. Du moins suffisamment pour savoir quel poison avait tué son nouveau père. Un assassinat par empoissonnement. L’image de l’homme qui avait tué ses deux parents s’imposa de suite à son esprit. Elle tenta de retrouver Naros pour le prévenir, mais celui-ci demeura introuvable. Les liaisons avec les champs de batailles étaient difficiles. Luffa eut un pincement au cœur en réalisant qu’il ne pouvait même pas être averti tout de suite que son père était mort.

Personne ne voulait se mouiller pour aller là bas, en plein cœur de la bataille. Pourtant, elle parvint à lui envoyer une lettre, quelques semaines plus tard. Celle-ci demeura sans réponse. Qu’était-il devenu ? Avait-il reçu la missive ? Tant d’incertitudes. Luffa offrit à son père, à celui qui était parvenu à lui ôter un tant soit peu son chagrin de discrètes funérailles, se passant de toutes les personnes qui ne seraient venues que pour faire bonne figures et trouver de nouveaux riches partis à qui lécher les bottes. Puis, la jeune fille se trouva divers pseudonyme et disparu de la circulation. Deux buts s’imposaient à elle. Retrouver Naros. Retrouver l’assassin de ses parents. Et pour y parvenir, elle ferait n’importe quoi. Grâce aux contacts de son « père », elle se créa une réputation de chasseuse de prime et, depuis lors, la discrète Luffa erre sur les routes, tuant à la demande dans l’espoir de trouver un jour l’une de ses deux destinées par le biais de ses employeurs ou suppliciés.


Exemple de rp :

Le vent soufflait à peine et la chaleur pesante d’une nuit d’été calme était tombée rapidement, aussi rapidement que l’obscurité, lourde, pesante. Une flaque d’eau subsistait de la dernière averse en date quelques heure plus tôt, et l’on pouvait y voir la lune s’y reflétait. La lune, ainsi qu’une ombre sur enjamba la flaque d’un bond agile avant de retomber sans bruit dans le cotés, dans une position parfaitement immobile. A pas de loup, la silhouette encapuchonnée traversa le reste de la cour intérieure et força sans efforts la serrure close de la porte qui lui faisait face. Elle l’entrebâilla à peine pour pouvoir passer son corps mince dans l’ouverture, et referma aussitôt en prenant bien soin de ne pas faire de bruit. Devant elle s’ouvrait une cuisine banale et peu meublée. Sans s’y attarder, l’intruse se glissa dans la pièce suivante, un salon au fond duquel un escalier rejoignait le second étage. Luffa étudia un instant les marches. De mauvaise qualité, d’un bois pauvre. Elle posa stratégiquement son pied sur les bords des marches et entama son ascension en se contorsionna chaque fois un peu plus pour éviter de faire craquer les marches sous ses pas.

Le premier étage était pourvu de trois pièces. Luffa tenté les deux premières portes dans une discrétion totale. La seconde s’ouvrit sur une chambre vide à l’exception d’un lit dans lequel on devinait deux silhouettes. L’intruse se glissa du coté gauche et elle découvrit le visage d’un homme grassouillet entre les draps. Elle attendit un court instant totalement immobile, puis étendit son bras gauche. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, cinq longs pics de glace , chacun enveloppant l’un de ses doigts, se formèrent. Au scintillement de la lumière de la lune sur la surface gelée, on devinait qu’il tranchaient extrêmement bien.

Luffa avança sa main aux doigts acérés et, d’un simple geste, trancha net la couverture, découvrant la gorge de l’homme. Lorsque celui-ci se réveilla, en sursaut, quelques secondes plus tard, à cause du froid soudain, il eut le loisir de sentir cinq lames de glace sous sa gorge. Une goutte de sueur dégoulina de sa tempe alors qu’il levait des yeux affolés vers la forme encapuchonnée à qui appartenait cette dangereuse main. Un petit sourire sadique étendit l’une des extrémités de la bouche de Luffa, alors qu’elle lui demanda, d’une voix mi-parlée mi-murmurée :


-Auriez-vous l’extrême obligeance de m’indiquer la demeure de votre maître …


Groupe : Mages
Rang demandé : Mage de glace ou Chasseuse de prime (ou les deux ^^)


°°° Hors RPG°°°





Nom : Poupoune ^^
Age : 15 ans
Comment avez-vous connu le fo ? : Par l’admin Wink
Code du règlement : Validé par l'admin


Dernière édition par Luffa Arken le Ven 18 Juin - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Fondateur
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: Re: Luffa Arken   Ven 18 Juin - 12:23

Bienvenue Luffa. Ravi de te retrouver parmi nous. J'espère que tu te plairas sur FW et que tu t'amuseras. Je n'ai rien à redire à ta présentation. il ne te manque plus qu'un exemple de rp pour être validée. A très bientôt.

_________________
Ici, je suis DIEU !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Isaki Kishi
Neko Du Feu
avatar

Messages : 2016
Date d'inscription : 10/01/2010
Age : 23
Localisation : là ou se trouve ma liberté

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: neko du feu
Equipement:

MessageSujet: Re: Luffa Arken   Ven 18 Juin - 16:19

Bonne chance pour la fin de ta présentation !! et bienvenue ! bravo pour le début !! c'est superbe ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luffa Arken
Mage de glace chasseuse de primes
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 23
Localisation : Somewhere around nothing

Description du Personnage
Age: 19
Type GS: Mage
Equipement:

MessageSujet: Re: Luffa Arken   Ven 18 Juin - 20:06

Merci à vous deux ! =D Voilà voilà, c'est fini ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaki Kishi
Neko Du Feu
avatar

Messages : 2016
Date d'inscription : 10/01/2010
Age : 23
Localisation : là ou se trouve ma liberté

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: neko du feu
Equipement:

MessageSujet: Re: Luffa Arken   Ven 18 Juin - 20:36

Eh bien c'est parfait, moi je ne vois rien à redire !
je suis fière de pouvoir te valider, et de te souhaiter un bon démarrage parmis nous !!

Si quang a quelque chose à te dire, il t'enverra un M.P Sinon ...

bienvenue dans notre monde de tarés merveilleux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luffa Arken
Mage de glace chasseuse de primes
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 23
Localisation : Somewhere around nothing

Description du Personnage
Age: 19
Type GS: Mage
Equipement:

MessageSujet: Re: Luffa Arken   Ven 18 Juin - 20:43

Marchi ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezio Felini

avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 11/01/2010
Age : 24
Localisation : La ou il y a un bon contrat...ou dans une taverne...ou chez des courtisane ^^'

Description du Personnage
Age: 19 ans
Type GS: Neko de l'air
Equipement:

MessageSujet: Re: Luffa Arken   Ven 18 Juin - 20:48

bienvenu!!superbe presentation!jespere que tu va bien t'amuser ou meme te défouler ^^.sinon n'hésite pas a demander pour un Rp :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luffa Arken
Mage de glace chasseuse de primes
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 23
Localisation : Somewhere around nothing

Description du Personnage
Age: 19
Type GS: Mage
Equipement:

MessageSujet: Re: Luffa Arken   Ven 18 Juin - 20:53

Merci beaucoup ! =) Et un Rp n'est pas de refus, puisque tu le proposes ^^ (enfin, sauf si t'as pas le temps bien sûr ><)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezio Felini

avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 11/01/2010
Age : 24
Localisation : La ou il y a un bon contrat...ou dans une taverne...ou chez des courtisane ^^'

Description du Personnage
Age: 19 ans
Type GS: Neko de l'air
Equipement:

MessageSujet: Re: Luffa Arken   Ven 18 Juin - 21:15

a mais moi j'ai tout le temp pour...euuu...pour commencer une amitié Very Happy (Aruna si tu lit ça c'est vraiment pas ce que tu crois ^^" xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luffa Arken
Mage de glace chasseuse de primes
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 23
Localisation : Somewhere around nothing

Description du Personnage
Age: 19
Type GS: Mage
Equipement:

MessageSujet: Re: Luffa Arken   Ven 18 Juin - 21:18

xD Ah ? Y a t-il un quelqconque risque de meurtre quand tu dis ça ? =D Tu veux commencer le sujet ou je commence? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezio Felini

avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 11/01/2010
Age : 24
Localisation : La ou il y a un bon contrat...ou dans une taverne...ou chez des courtisane ^^'

Description du Personnage
Age: 19 ans
Type GS: Neko de l'air
Equipement:

MessageSujet: Re: Luffa Arken   Ven 18 Juin - 21:20

oui en effet quoi que elle vien plu trop sur le forum alors jm'autorise a un peut aller voir ailleurs Very Happy mais eviton de flooder trop sur ta prez' continuons par mp Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Luffa Arken   Sam 19 Juin - 2:20

Je confirme, tu es officiellement validée, je ne savais plus ce que me rappelait ton personnage, mais je m'en suis rappelé. Mizoré Shirayuki de Rosario+Vampire. Amuses toi bien avec nous.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luffa Arken   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luffa Arken
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Images des Mangas
» Le poisson-poison : Le Fugu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy World :: Administration :: Présentation des personnages :: Présentations validées-
Sauter vers: