Il n'existe pas qu'une seule terre. Certes, la planète bleue est très belle, mais il existe des passages vers un autre monde : Fantasy World
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Travel in England [PV Arianwyn] [X]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Jeu 10 Juin - 15:55

Quang était parti en Europe. Sur les traces de ses parents en partie. Il avait visité une partie de la France, et là il venait de se déplacer jusqu'en Angleterre. Pas parce qu'il y avait des origines. Ce n'était pas le cas, mais un des lieux mythiques de l'Europe se trouvait là. Un lieu que Quang voulait visiter, parce qu'il restait autour pas mal de mystères et de légende. Stonehenge. Cet ensemble de pierres. Il avait parcourut de manière plus approfondie le cahier laissé par son grand-père à son encontre. Et il parlait du fait que des portails de transferts se trouvaient généralement dans les lieux de culte, mais aussi dans chaque endroit ayant des légendes. Comme les pyramides de Gizeh, la forêt de Brocéliande, les plateaux de Nazca, ou encore Stonehenge. Et puisqu'il n'était pas si loin que ça d'un de ces lieux, autant aller voir si c'était vrai, et sinon cela ferait toujours une belle visite. C'était comme ça qu'il s'était retrouvé en Angleterre. Et avait prit une chambre dans un hôtel, histoire de pouvoir se reposer des heures de vol. Après avoir un peu dormi, le jeune Tsurugi partit tranquillement manger dans un restaurant d'une petite ville à proximité du site. Lorsqu'une silhouette lui parut familière. Était-ce vraiment elle ? La seule fois où il l'avait vu sur Terre, c'était lorsque Jin les avaient "présentés" l'un à l'autre. Bah, autant tenter après tout.

- Ary, c'est toi ? demanda t-il en Anglais puisque c'était la langue de la jeune femme, et celle couramment pratiquée ici de toute manière.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.



Dernière édition par Quang Tsurugi le Mer 18 Aoû - 20:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Sam 12 Juin - 11:52

HS : Pardon... j'avais pas vuuuu T___T

Retour au pays... retour aux racines comme on dit.
Arianwyn avait encore la gorge nouée et une envie de fuir assez... intolérable pour une Cadell. Après tout, elle n'était plus revenue dans la maison familiale depuis... leur mort. Fermant les yeux, elle revit les photos, films du crash aérien, les hurlements des survivants en train de brûler vifs à l'intérieur de l'appareil qui avait tenté de se poser... Le verre qu'elle tenait explosa dans sa main et ses voisins dont les petits enfants gardaient son "héritage" depuis qu'elle était concentrée... encore plus que jamais sur ses études, sursautèrent et celle qu'elle considérait un peu comme sa grand mère s'empressa de s'approcher avec une serviette.
La jeune femme regarda le sang qui coulait de sa main, de fines entailles, rien de plus...
Elle monta dans la salle de bain sans un mot pour désinfecter et bander les écorchures, observant les photos un peu partout d'elle et de ses parents... Une petite fille blonde aux grands yeux gris-bleus souriaient d'un air innocent et heureux... aux côtés de deux adultes qui la couvaient du regard.


_ Ca ne semble pas s'arranger Braian.. qu'en penses-tu ? *demanda la vieille femme après avoir vu Ary disparaître à l'étage*
_ ... non...

Ils sortirent pourtant, la laissant seule, c'est tout ce qu'elle voulait, être seule avec ses souvenirs et la douleur. Tout était resté comme tel... Rien n'avait changé depuis son départ... du moins depuis la dernière fois qu'elle les avait vu. Ils l'avaient salué, la regardant partir pour ses études, sa mère pleurant, son père se retenant, fiers et heureux, magnifiques, jeunes, vifs, drôles, entiers.

_ Jamais je ne vous oublierai...

Elle s'endormit rapidement, ne prenant même pas la peine de se mettre sous les draps. Si elle était là aujourd'hui, c'était pour honorer leur mémoire et parce qu'elle se croyait assez forte cette année pour revenir... Dès demain, elle irait sur leur tombe, se recueillir et leur demander encore une fois pardon... pardon de ne pas avoir été là, pardon d'être celle qui restait alors... qu'elle aurait largement préféré mourir pour qu'ils vivent, heureux, ceux qui avaient été tout pour elle et qui n'étaient plus de ce monde depuis déjà... trop longtemps. Un pique-nique près de Stonehenge, comme du temps de leur vivant. Chaque année à cet époque, si on savait où aller en partant du célèbre site... un petit paradis s'offrait aux rares initiés...

Le lendemain matin donc, après avoir fait quelques courses, comme les chocolats préférés de son père et de quoi faire des sandwich, bien trop pour elle d'ailleurs, mais tant pis... elle donnerait le surplus aux voisins, elle se préparait à partir lorsqu'une voix claire par rapport à l'accent de la foule ou des touristes qui s'essayaient à "jesuisanglaisjesuisanglaisécoutezmonaccentbienfrenglish".
Elle se retourna mais ne s'arrêta pas tout de suite, ne repérant personne et agacée par le brouhaha, elle retourna la tête et heurta un poteau.


_ Aiiiiiiiieeeeuuuu T____T

Réentendant la voix, elle tourna les yeux vers son interlocuteur en maudissant mentalement le poteau et celui qui l'avait employé et resta en arrêt, bouche bée... avant de se reprendre.

_ Quang ?... Quang ?! C'est bien toi ??? Bonjour ! Mais qu'est ce que tu fais là ? *s'exclama t-elle en retrouvant le sourire, ne se gênant pas le moins du monde pour aller lui faire la bise et lui lancer un immense sourire reconnaissant*

Elle songea d'ailleurs : "Merci Quang... merci, je ne sais pas ce que tu fais ici, mais merci... grâce à toi... je me sens mieux"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Sam 12 Juin - 13:21

hs : pas de soucis =)

Lorsqu'il vit que la jeune femme s'était cogné par rapport à son intervention, Quang grimaça un peu. Mais il ne s'était pas trompé. Après tout il ne connaissait qu'une personne à la fois aussi gaffeuse et énergique, et c'était Arianwyn. Le jeune homme l'appela de nouveau et elle le vit cette fois. Même si elle semblait bien surprise de le trouver ici. Ce qui était compréhensible, on était bien loin d'Osaka. Il lui fit la bise avant de lui rendre son sourire.


- En fait je voyage un peu. J'avais prévu de passer voir le site de Stonehenge, vérifier une chose ou deux.

Le jeune homme de 24 ans était tranquille, et parler la langue qui était pour lui sa première langue maternelle lui faisait toujours plaisir. Dire que tant de temps était passé déjà, il se refaisait à la vie sur Terre.

- Et toi, pour quelle raison es tu de retour en Angleterre ? Tu prévois un repas ?

Le panier rempli de victuailles ne lui avait pas vraiment échappé. Même s'il lui semblait bien trop rempli pour elle seule. Mais bon il ne fit aucune remarque. Peut-être allait elle rejoindre des amies après tout. Mais il était vrai que de voir un visage connu était toujours agréable surtout dans un lieu étranger.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Sam 12 Juin - 22:04

HS : Ca veut dire que j'ai 25 ans ????? Oh my goddddd T___T je suis vieiiiiilllllle ^^''''

Le sourire que la jeune fille arborait, ravie de le revoir s'effaça aussitôt.

_ Ah... Stonehenge... oui, c'est une bonne idée, je comptais y aller aussi... enfin pas vraiment là bas, un peu à côté mais... C'est magnifique... Contente de te revoir, et d'entendre un vrai accent parmi tous ces essais désastreux *ajouta t-elle en grimaçant à l'entente d'un français qui parlait sa langue maternelle en rajoutant juste un accent un peu trop américain d'ailleurs, certain qu'on le comprenait*

Elle secoua la tête, un peu désespérée et soupira... Elle ne savait pas vraiment ce qui lui était arrivé ces derniers temps, années, mais il semblait encore plus"renfermé" qu'auparavant, intériorisant sans doute toute ses émotions. Mais bon, elle n'allait pas le lui reprocher, ce serait bien trop hypocrite.
Ses questions suivantes la glacèrent et elle s'éloigna d'un pas, sur la défensive, se passant nerveusement une main dans ses cheveux blonds.


_ ...Je suis là pour honorer mes morts... Tu as bien le droit de le savoir après tout. Tout le monde ici c'est qui je suis et pourquoi je suis revenue... "L'héritière Cadell enfin venue affronter la vérité, il était temps, quelle petite effrontée, lâche, fuyant depuis tout ce temps" Tu en entendras des belles... les ragots, vont bon train par ici... il suffit d'un rien, mais bon... autant que tu le saches toi aussi... Je préfère encore que tu l'apprennes par moi plutôt que par ces vieilles pies hystériques ! ...Et oui, je vais faire.. un pique-nique... ils adoraient les pique-nique à cette période de l'année... c'était... bien.

Le regard dans le vague, elle fixait un point entre eux parfaitement invisible avant de relever les yeux vers lui et de lui sourire. Il était vraiment grand --'... Là voilà encore à se déboiter le cou à essayer de le regarder dans les yeux pour savoir ce qu'il pensait.

_ ... tu...

Oulà... Elle s'arrêta aussitôt. Elle allait lui proposer de venir avec elle mais il avait sans doute bien des choses à faire et puis... s'il disait non.. elle serait obligée de le pister pour savoir ce qu'il voulait faire... Et cette idée ne lui plaisait pas tellement, surtout qu'il la repérerait sans doute dès le début et qu'elle aurait l'air bien stupide.
Mais bon, tant pis... L'ambiance autour d'elle était morose, elle ne voulait pas qu'il le devienne d'accord, c'était un ami, mais il lui rendait le sourire, et même si c'était très égoïste, elle avait envie de sourire encore un peu... juste un peu.

Se reprenant donc, elle reprit un air parfaitement joyeux, lançant un sourire adorable à un passant curieux, l'envoyant tranquillement s'occuper de ses ognons de cette façon avant de se tourner vers Quang.

_ De un, je ne vois pas tes affaires, donc, ça veut dire que tu as trouvé un hôtel ! Tu vas me faire plaisir et aller tout de suite les récupérer ! La maison de mes parents est bien assez grande pour que tu y sois à l'aise et que tu n'aies même pas à me croiser si tu le souhaites, pour que tu prennes une chambre d'hôtel ici... En plus, leurs petits-déjeuners sont infâmes !!!!! Y a pas à dire, vive la France et sa cuisine mais... Et ne dis rien, je ne soufrerais d'aucune protestation.

Elle lui avait dit ces quelques mots avec un air faussement furieux, pointant un doigt accusateur vers le garçon, tentant de se donner des airs de justicières luttant contre un terrible crime.

_ Quant à ce pique-nique... Si tu n'as rien d'autre de prévu, tu peux venir avec moi... je te montrerais Stonehenge si tu veux.

L'instant d'après, elle était très occupée à le défier du regard de dire non, se consolant ainsi... Parce que si lui cachait sa tristesse sous un air de garçon mystérieux et ténébreux qui avait déjà fait flancher trois... pardon quatre anglaises passant autour d'eux, son truc à elle, c'était une joie contagieuse... C'était soit elle souriait, soit elle pleurait, à voire...

_ Allez viens !!! S'il te plait... *dit-elle en lui prenant la main pour le tirer dans une direction au hasard pour retrouver son hôtel, un sourire hésitant aux lèvres* Je te promets que je ne t'embêterais pas et que je t'aiderais à trouver ce que tu veux... s'il te plait... Dis oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Dim 13 Juin - 0:23

hs : un peu oui. ^^

Elle ne semblait pas avoir tellement changé, malgré le temps qui était passé depuis sa capture par Akasuna, son temps de détention, sa rechercher de Jinhyun et son retour sur Terre pour apprendre qu'elle était avec un autre et attendait un enfant. Le temps avait filé. Lui avait loupé tellement de choses, et vécu tellement d'autres en même temps. La remarque sur les accents le fit sourire.

- Je suis d'accord avec toi. Mais bon laissons les croire qu'ils ont un excellent niveau. C'est leur problème, non le notre. Mais bon ce français n'y peut rien. A moins d'apprendre une langue tout petit, on a toujours l'accent de nos origines.

Par contre il n'échappa pas au japonais que la jeune femme ne semblait pas vraiment apprécier sa question. Il allait lui dire qu'elle n'était en rien obligée de répondre, mais la jeune femme le fit avant.

- Je suis navré. Toutes mes condoléances. Véritablement.

S'il y avait bien une personnes susceptible de savoir combien il était douloureux de perdre des proches, c'était bien lui. Entre ses parents et son grand-père, sa famille entière avait passé l'arme à gauche. Les deux se regardèrent dans les yeux, avec plus de facilité pour lui que pour elle. Mais il lui laissa le temps nécessaire à ce qu'elle reprenne la parole connaissant la difficulté d'émettre des sons après ce genre de révélations qui faisaient forcément remonter la tristesse à la surface. Par contre la tirade sur l'hôtel lancée sur le ton du reproche eut l'effet de le surprendre un peu.

- Si tu y tiens tant, je ne serais pas contre. Après tout les hôtels sont très peu conviviaux et être avec une personne connue me fera très plaisir.

Arianwyn lui proposa de participer à son pique-nique et qu'elle lui montrerait le lieu qu'il voulait voir avant de l'entrainer doucement. Lui n'avait même pas fait attention aux jeunes filles qu'il avait séduit sans même le vouloir.

- Je serais ravi de partager ton repas, mais mon hôtel est de l'autre coté Ary.

Le jeune homme lui sourit doucement alors qu'ils partaient de l'autre coté, lui l'entrainant en marchant tranquillement, l'air nullement gêné par la foule présente.

- Te voir fait vraiment plaisir tu sais. Complètement inattendu, mais au moins nous ne sommes plus seuls.

Retrouver les gens qu'il avait connu avant. La revoir. C'était une chose qu'il n'attendait pas vraiment, mais qui faisait que son cœur était en joie. Ils récupérèrent ses valises et il paya ce qu'il devait avant de partir.

- Alors je suppose que l'on va aller déposer cela avant le pique-nique du coup ? Je te suis.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Dim 13 Juin - 7:14

HS : Te moque pas méchantttt T___T !!!!

Air plus sombre que prévu, plus triste aussi. Ne s'y attendant pas, Arianwyn pencha la tête d'un air désolé, voulant s'excuser, après tout son regard avait du témoigner de ce qu'elle pensait. Ce qu'il faisait ne la regardait pas et là... eh bien c'était... il avait changé de sujet. Elle mit quelques secondes à comprendre de quoi il lui parlait puis sourit.

_ Oh je ne leur reproche pas ça, ne t'en fais pas, ils ont le don au moins de me distraire... c'est toujours mieux que les accents faussement aristocratiques de nombreux habitants.

A sa grande surprise, il s'excusa pour ses parents avec une franchise plus que touchante et à nouveau, elle se sentit mal. Pourquoi donc d'ailleurs ? Parce qu'à nouveau un éclair de tristesse était passé dans son regard ? C'est vrai qu'elle ne savait pas grand chose de lui et s'en voulait d'ailleurs pour ça et de ne pas trouver le courage de lui demander plus sur lui. Mais s'il devait paraître antisocial à bien des personnes, elle lui trouvait juste l'air de quelqu'un qui ne veut pas de la pitié des autres, ni... étaler ses sentiments aux yeux de n'importe qui, voire de quiconque... très secret, sans doute trop. Elle en savait quelque chose.

_ Quang ... je...

C'est ce qu'elle pensait et voulait dire, cherchant en réalité comment lui parler. Parce que cette sincérité dans sa voix et dans son regard, n'était pas celle d'un ami, mais de quelqu'un qui a vécu la même tragédie avant tout. D'accord, ses études avaient des répercussions sur son comportement, vouloir analyser le comportement des gens, devinant leurs pensées, leurs joies et leurs peines, mais avec lui --'... c'était un peu comme s'observer dans un miroir... et tout le monde sait qu'on ne se comprend pas soit même et qu'il soit aussi insondable, n'était pas agaçant, juste inquiétant... Parlait-il à quelqu'un quand ça devenait trop difficile ?
Elle se rappela qu'il était toujours devant elle et enchaîna en rougissant un peu, se maudissant de s'être encore plongée dans ses pensées en présence de quelqu'un. Son sourire et surtout... surtout le fait qu'il accepte lui fit pousser un mini cri de joie qui s'estompa en grimace désolée lorsqu'il affirma qu'ils allaient dans la mauvaise direction.


_ Hum, oui, bien sur, viens, ma voiture est... quelque part par là... T___T

Pourquoi fallait-il qu'elle la perde maintenant au juste... Après dix minutes de recherches, elle poussa un soupir de soulagement et l'aida à mettre ses valises dans le coffre avant de prendre le volant. Elle était certaine de l'avoir vu sourire quant à son problème pour retrouver son véhicule, mais ce n'était pas le sourire mauvais des autres personnes, non...

_ Tu as de la chance, d'habitude, je viens en vélo, mais je me suis réveillée un peu tard ce matin et... voilà... *dit-elle en se taisant aussitôt pour refixer son attention sur la route en rougissant*

C'est vrai quoi... Elle exagérait un peu à être aussi... "pas de qualificatif pour l'expliquer". D'accord, Quang était un ami, mais elle ne l'avait pas vu depuis un moment et il semblait avoir changé un peu... plus triste sans doute... Elle du se forcer à se concentrer sur la route pour ne pas avoir d'accident et se gara peu après devant la maison des Cadell... une vaste demeure entièrement en bois entourée d'un grand jardin. Au moins, les maisons ne se ressemblaient pas, chacune différente. Elle alla rapidement lui ouvrir la porte... Même si la maison pouvait être accueillante, chaleureuse, elle sentait aussi la solitude... D'ailleurs c'est ce qu'elle avait songé lorsqu'il avait parlé d'eux... seuls... Oui, c'était tout à fait ça, ils étaient tous les deux seuls, lui en voyage, sans attache, elle, étrangère dans son propre pays... Le garçon fut accueilli par un concert de miaulements puisqu'elle avait amené tous ses chats avec elle et... qui semblaient déjà l'adopter, réclamant tous des caresses.... et cinq... ça peut faire beaucoup...
Après s'être excusée pour cette attaque, elle lui indiqua l'étage et le guida en lui désignant la chambre d'ami.

_ Par contre désolée mais on devra partager la salle de bain de mes parents parce que... celle de ta chambre est en réparation et... la mienne a été transformée en salle de sport quand il s'est avéré... qu'il valait mieux pour moi avoir quelque chose pour me défouler à proximité... hum... euh... tu peux... utiliser tout ce que tu veux dans les placards... l'ordinateur, n'importe quoi, fais comme chez toi. et... crumbleeeee ! Laisse le tranquille ! *dit-elle au chat qui se roulait sur les pieds du jeune homme en l'attente de caresses* Désolée.... il n'est jamais comme ça d'habitude... il est plutôt agressif avec les étrangers et... désolée...

Elle récupéra le chat dans ses bras qui se mit aussitôt à ronronner comme un bienheureux et elle eu un sourire attendri avant de le redéposer devant l'escalier.
Etrange, mais il avait parfaitement raison... Tout d'un coup, l'ambiance qui lui semblait morose de sa vie et de cette maison semblait redevenir chaleureuse et enjouée... Elle s'excusa à nouveau et alla se changer, revenant rapidement vêtue d'un short en jean et d'un débardeur pastel. Sans lui laisser le temps de répliquer, elle lui attrapa la main pour le forcer à redescendre rapidement avec elle et lui passa un sac à dos pour qu'il mette ce qu'il voulait manger pour le pique nique, en prenant un autre dans son dos également.

Ils furent rapidement prêts et elle le poussa vers l'extérieur en riant, prétextant qu'il y avait de la marche à faire !
Peu après, elle l'entraînait à bon rythme, débordante d'énergie et de joie alors que dans la matinée, elle n'était pas si loin de s'enfermer dans une pièce et d'attendre la fin du monde. Stonehenge fut bientôt visible à l'horizon et lorsqu'ils y arrivèrent, elle s'arrêta, lui racontant quelques anecdotes sur les mystères entourant les pierres. Après quoi, elle reprit sa main et se mit un doigt sur la bouche pour lui signifier de ne pas faire de bruit, ce qui n'avait rien à voir là dedans, c'était plutôt.. une histoire de secret.
Marchant à partir d'une pierre droit sur la forêt, elle se guida à travers celle-ci... en fermant les yeux, comptant les pas dans sa tête et ne vit pas que son ami lui évita une bosse en poussant la branche qu'elle faillit heurter à marcher ainsi à l'aveuglette.
Elle finit par rouvrir les yeux et se tourna vers lui avec un grand sourire.

_ Bienvenue dans le cercle des druides... Ce lieu n'est plus connu que par une poignée de personnes... tu fais à présent parti du cercle des initiés *dit-elle en plaisantant avant de passer devant lui pour aller dans la vaste clairière*

Celle-ci semblait coupée du monde extérieure et ressemblait davantage au GS qu'à la Terre comme si un fragment de celui-ci était apparu sur la planète bleue. Isolé, luxuriant, calme, apaisant, les oiseaux y chantaient, des animaux passaient, les regardant sans crainte. La jeune femme se mit à rire, sans raison apparente, se mit à courir en faisant tomber son sac à dos par terre puis se laissa tomber dans l'herbe comme dans la neige, fixant les quelques fragments de ciel bleu visible à travers les feuilles des arbres au dessus d'elle, fermant par la suite les yeux pour mieux écouter tout ce qui l'entourait et le ruisseau qui coulait un peu plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Dim 13 Juin - 11:51

hs : je ne me moque pas

Il était vrai que Quang se confiait peu maintenant. Même s'il était de nouveau en contact avec ses amis, ce qu'il avait vécu l'avait endurci, et il ne se liait plus autant avec les autres. Pour les protéger. Akasuna savait la menace qu'il représentait, et utiliserait tous les moyens pour le blesser. Comme les gens qui lui étaient proches. Comme Ary en fait. Voilà pourquoi il paraissait lui si solitaire. Sa vie ayant désormais plus lieu au GS que sur Terre. La mort était une chose qu'il avait malheureusement apprit à voir au cours de ces deux dernières années de recherche et de combat. Ses pouvoirs s'étaient améliorés, même s'il n'avait pas encore trouvé sa dernière épée, celle de l'eau. Et sa longévité de vie dépassait maintenant l'entendement, vu le cadeau que lui avait fait la dirigeante des elfes. Peut-être en parlerait il si l'occasion se présentait. Après tout elle était franche avec lui et Arianwyn était une personne de confiance. Lorsqu'elle l'appela, il la regarda une seconde mais elle resta finalement silencieuse. Elle devait sans doute se demander comment aborder le sujet. Sur le pourquoi de sa réaction. Il lui répondrait, lorsque la question viendrait.

- Ne t'en fais pas, au pire j'aurais fait le trajet à pied, et ça ne m'aurais pas forcément prit des heures et des heures.

La sérénité présentait ses avantages. Il serait passé de toit en toit et sinon aurait couru si vite qu'aucun humain ne l'aurait vu. En attendant le jeune mage la suivit jusque la voiture de la jeune femme et y déposa ses affaires tranquillement avant qu'ils ne fassent la route jusqu'à une demeure très grande en bois entourée d'un jardin.

- C'est un très bel endroit pour vivre je trouve.

Lorsque son amie ouvrit la porte, un quintette de chats arriva pour le saluer et il eut un sourire, les regardant un peu tous. Chacvun était si différent qu'il était impossible de se tromper. Il secoua la tête lorsqu'elle s'excusa.

- Ne t'excuses pas Ary, il n'y a pas de problèmes, je t'assure.

Ils montèrent et le jeune homme put déposer ses affaires dans la chambre d'ami. Elle lui expliqua qu'ils devraient partager la même salle de bain. Ce n'était rien de dérangeant. Après tout il n'avait jamais vécu dans un grand luxe où chacun avait sa pièce pour se laver. La jeune femme ne semblait pas forcément à l'aise dans l'idée de lui dire qu'il pouvait agir comme chez lui.

- Ne t'en fais pas pour l'ordinateur, j'ai le mien et pour le reste je me débrouillerais avec le temps j'en suis certain. C'est déjà très sympathique de ta part de m'héberger.

Du moins il avait un netbook sur lui qu'il pouvait connecter via internet aux données de son ordinateur fixe resté chez lui au Japon et donc avoir accès par une série de mots de passe au contenu de ses différents disques durs. Ceux-ci servant à la fois pour son travail de traducteur en majeur partie et pour deux d'entre eux très sécurisés à des données sur le GS qu'il compulsait. Mais le chat n'était vraiment pas dérangeant. Alors qu'elle partit se changer, lui passa son temps à leur offrir des caresses doucement.

- Ta tenue te va très bien.

Lui pour sa part en basket, jean et chemisette pour une fois que le temps le permettait passait partout. Le premier bouton ouvert de celle-ci laissait voir le pendentif qui ressemblait à une étoile de David qui ne l'avait jamais quitté depuis sa découverte du GS. Une fois des sacs remplis de nourriture et mis sur leurs dos, ils partirent tranquillement à pied.

- Tu es toujours aussi énergique à ce que je vois. Certaines choses ne changent pas. C'est rassurant.

Le duo finit par arriver à Stonehenge. Son collier se fit plus lourd. Ainsi donc son grand-père avait encore une fois eut raison. Il y avait bien un portail près d'ici, quelque part. Sans doute derrière l'une de ces pierres gigantesques. Puis il se laissa entrainer en silence alors qu'elle avait les yeux fermés, lui évitant des petites mésaventures tout en se laissant tirer. La main était chaude et rassurante. Agréable. Puis elle lui expliqua qu'il était dans un lieu peu connu.

- Merci de cet honneur alors.

Quang sourit franchement, et profita du calme. C'était un lieu si agréable. Si calme et semblant presque hors du lieu et du temps. Assez incroyable en fait. Tails, son compagnon renard à deux queues se serait sans doute plut ici s'il ne restait pas dans le GS quand Quang revenait sur Terre. Puis il s'allongea lui aussi tranquillement, reprenant doucement la main de son amie.

- J'avais presque oublié que de tels lieux pouvaient exister. Des lieux de calme et de paix. En dehors de la main destructrice des hommes ou de la guerre. Merci de me le rappeler.

Il déposa un baiser sur la joue d'Ary avant de préparer les affaires pour le pique-nique, étendant une vaste nappe avant de commencer à déposer les différents snacks du repas, alors qu'un oiseau s'était posé sur son épaule. Un peu de repos faisait vraiment du bien.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Dim 13 Juin - 22:14

HS : mouais mouais mouais... J'espère --' ^^

Bon... les bons points étaient sans nuls doute ceux montrant que de un, il n'était pas dérangé par les chats très envahissants et en quête de câlins qu'elle avait recueilli au cours des années. D'ailleurs pas besoin de demander d'où elle tenait cette habitude, vivre avec ces animaux aussi indépendants que capricieux s'ils n'avaient pas leurs caresses pouvait la caractériser en partie. Effectivement, la jeune femme avait eu un temps d'arrêt... Et s'il était allergique aux chats ???? Alors là, il y aurait eu un sacré problème puisque tous les meubles devaient comporter quelques poils de ceux-ci... et pourtant ils n'étaient pas là depuis longtemps.
Elle était restée perplexe lorsqu'il avait dit qu'il aurait fait le trajet à pieds et lui avait jeté un regard de reproche. Parce qu'il pensait sérieusement qu'elle serait partie devant sans lui ?! Non mais oh !!!!
Au moins, il aimait la maison et elle ne pu s'empêcher de sourire. Il n'était pas le premier à lui dire ça pourtant mais pourquoi lui semblait-il plus sincère que le monde entier ?


_ C'était un vieux chalet à l'origine que mes parents ont retapés quand ils étaient jeunes mariés... maintenant à part le fait que c'est en bois, ça ne ressemble plus vraiment à un chalet mais... merci.

Aie aie aie... Essayer de lui rentrer dans le crâne qu'il devait vraiment faire comme chez lui, ne fut pas très bien perçu apparemment, mais... il ferait comme il voudrait et resterait le temps qui lui plairait, elle n'était pas pressée de toute façon. Elle sourit en passant devant des photos, ses parents diplômés dont sa mère qui montrait la bague de fiançaille qu'elle portait... mariés jeunes, mais heureux. Crumble et il fallait mieux ne pas demander pourquoi ce chat portait un tel nom, c'était une longue histoire, quant à lui avait décidé que ce garçon, n'était déjà plus un étranger et que c'était vraiment un bien agréable humain comparé aux autres que sa petite maîtresse ramenait dans son apart'. D'habitude, on le poussait du pieds, le grondait, murmurant les banalités qu'ils allaient ressortir quelques minutes après... et bien d'autres pendant qu'elle était dans une autre pièce, alors que lui, il le caressait... Gentil humain... très gentil et il y avait dans son ronronnement quelque chose qui disait clairement "lui, je l'adopte !". Arianwyn revint rapidement et en fut encore plus surprise, déjà qu'en temps normal tous ses chats n'allaient pas vers les inconnus, mais Crumble était le plus rancunier et le plus capricieux et qu'il soit ainsi avec Quang, c'était comme de souhaiter la bienvenue à un ami de date. Du coup, elle ne pu s'empêcher de sourire et de rester immobile un moment à les regarder avant d'être repérée par son ami. Son commentaire quant à sa tenue eu pour effet de la faire rougir et elle reprit le chat entre ses bras pour se donner une contenance... C'était quoi ça ! D'accord, c'était très gentil, mais il était intelligent, il devait parfaitement savoir qu'elle allait rougir non ?... ou peut-être que ça l'amusait en fait... L'instant d'après, elle lui souriait à nouveau.

_ La réciproque est vraie.

Ce qui était tout à fait honnête et puis de toute façon, tout le monde aurait été d'accord avec elle. Du moins, la gente féminine, comme l'avaient prouvé ces filles qui l'avaient dévoré du regard en le croisant dans la rue. D'ailleurs elle songeait qu'il avait de la chance de ne pas être une patisserie ou autre sinon, elles se seraient déjà jeté sur lui et l'aurait dévoré tout court aussi sec. Elle du détourner la tête pour ne pas rire, imaginant le garçon avec un déguisement de croissant. Eyh, petite précision, les psy étant des tarés son imagination pouvait tout avoir du délire parfait et incontestable !
Elle s'inclina exagérément à sa nouvelle remarque.


_ Merci, merci... Oui, je suis toujours aussi énergique, mais maintenant au moins on sait pourquoi... Je ne suis pas terrienne... ouh ça fait bizarre de dire ça --', tout s'explique ^^.
Et puis, tu peux parler hein ! Rares sont ceux à pouvoir me suivre et tu as vu la côte qu'on vient de monter, n'importe qui serait en train de mourir d'hyperventilation... et toi tu as l'air aussi tranquille que si tu étais en train d'admirer le paysage sans une télécabine alors... je suis impressionnée *finit-elle par ajouter avec un air vraiment admiratif* là au moins... c'est vraiment amusant !

Elle avait remarqué son collier mais n'avait fait aucun commentaire, n'arrivant pas à identifier ce que ça pouvait être et puis... il n'avait pas forcément très envie d'en parler alors... Mais comme le site semblait vraiment l'intéresser, elle songea qu'ils retourneraient le voir plus en détails au moment de rentrer... Et puis c'était ici qu'elle avait eu les premières manifestations de son pouvoir, dont elle ne savait rien à l'époque.
Après l'aventure périlleuse de la traversée de la forêt dont bien des blessures lui furent évitées par le garçon... Elle n'entendit pas tout de suite son remerciement et resta allongée sur le sol avant de le sentir près d'elle et de rouvrir les yeux... Elle le regretta aussitôt parce que sentir à nouveau sa main -bien grande d'ailleurs- entourer la sienne et le voir si près alors qu'il voulait juste l'embrasser sur la joue eu pour effet de la faire rougir aussitôt. Ses paroles la surprirent et elle le regarda, les joues toujours roses avec un air triste, lui aussi souffrait de ce que l'homme faisait à sa planète... peu importe les mondes, il y avait toujours la guerre et la destruction. C'était un guerrier, excellent et elle n'aurait pas voulu le combattre, même ici... et pourtant il voulait le calme et la paix aussi... Finalement elle repensa à ses paroles tout autrement et alors qu'il s'occupait du pique nique, elle se redressa à genoux et au bonheur, cette fois c'était moins difficile pour le regarde et se retourna pour lui donner une pichnette sur le nez.


_ Ne dis pas de bêtises ! Tu n'as pas à me remercier ! Si j'ai décidé de t'emmener ici, en tant qu'héritière, j'en ai tous les droits et aucun remerciement n'est à accepter ! Et ce n'est pas un honneur de t'amener ici, c'est un honneur que tu acceptes d'y venir. Mes parents me disaient souvent qu'il y a des lieux très étranges dans ce monde que personne ne peut voir ni entendre et sans parler du GS, j'ai eu l'occasion de comprendre qu'ils disaient vrais... Si tu es là ce n'est pas moi que tu dois remercier mais toi même et cet endroit. Je ne me suis pas égarée, donc tu es aussi ici chez toi...

Sans plus s'expliquer après des paroles aussi bizarres, elle le regarda en croisant les bras comme s'il lui faisait un affront avant de sourire et de déposer à son tour un baiser sur sa joue. Ah il l'avait fait rougir... VENGEANCE !!! Très puéril soit dit en passant et qui ne marcherait peut-être pas mais bon. Restant près de lui, elle lui murmura à l'oreille que s'il pouvait sentir tout cela, voir etc... c'était sans doute qu'il descendait lui aussi de druides, pourquoi pas... Enfin peu importe comment ils avaient été appelés, druides, sorciers, farfadets, c'était du pareil au même, juste des noms différents et des mensonges qui avaient transformés la vérité en légende absurde.
Elle se releva finalement, prétextant la quête de l'eau et prenant deux bouteilles, alla les remplir au ruisseau. Elle lui cria de là bas que s'il voulait venir, il fallait faire attention aux roches glissantes et elle aurait mieux fait de suivre ce conseil elle même, vu le "plouf" qui retentit quelques secondes après.

Revenant quasiment trempée et dépitée, elle marmonna, dépitée et en colère contre elle même, prenant un air digne au cas où il veuille éclater de rire, ce qui ne l'aurait pas vraiment vexée en fait.

_ Pour ma défense... les roches sont vraiment glissantes ! *clama t-elle en essorant comme elle pouvait ses cheveux et son débardeur* Et puis c'est un rituel, na !... tu peux rire si tu veux *ajouta t-elle après un temps en souriant* J'avoue que c'est un peu ridicule...

Et souriant de sa mésaventure parfaitement habituelle, elle prit un sandwich, mordant dedans en observant les alentours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Lun 14 Juin - 15:15

- En effet, l'intérieur est moderne maintenant, mais d'avoir ainsi conservé les infrastructures lui offre un charme tout à fait particulier.

Le fait que les chats l'aient accepté aussi facilement l'avait surprit lui aussi après tout, ils étaient connus pour être des animaux indépendants, mais peut-être que son lien avec Isaki, qui était lors de leurs passages au GS une neko jouait aussi. Et puis il avait toujours su être proche des différents animaux lorsqu'il vivait au temple, prenant soin d'eux lorsque cela était nécessaire. Mais en effet, il n'aimait pas tellement l'idée de faire comme chez lui. La proposition d'Arianwyn était très gentille de sa part et il ne voulait pas avoir l'impression de trop profiter de l'hospitalité de la jeune femme. Parce qu'il ne ce serait pas sentit à l'aise dans ces conditions. Les différents chats vinrent réclamer des caresses et il pensa au fait qu'il devrait demander leurs noms à son amie. En tout cas il était à l'aise et sans soucis.
Son compliment fit légèrement rougir la jeune femme, mais il ne le vit pas. Pour lui s'était une simple description de la réalité et il n'y avait aucun mal à la reconnaitre.

- Merci.

Même s'il détourna légèrement le regard. Il avait toujours l'impression que les gens exagéraient lorsqu'ils parlaient ainsi de lui, ne se trouvant rien d'exceptionnel. Mais bon son point de vue sur lui-même n'était peut-être pas très objectif. la référence au GS plus tard dans leur avancée le fit sourire.

- Sans doute que cela est étrange, mais pour moi il n'y a rien d'exceptionnel et je suis un grand marcheur. De plus devoir suivre Isaki à la course lorsqu'elle était en retard à l'époque de nos études, ce qui était courant me laisse un bon entrainement.

La journée se passait tranquillement. Et même s'il ne savait pas exactement pourquoi, Quang sentait qu'il s'était rapproché de la jeune femme. Qu'il lui parle ainsi de choses et d'autres, et ses marques d'attention comme les remerciement ou le léger baiser qui provoqua un rougissement qu'il ne vit pas non plus, pour la seconde fois en était autant de preuves. Le pique-nique allait sans doute être délicieux à voir les victuailles présentes. Même s'il fut surprit de la pichenette sur le nez qui le fit sourire.

- D'accord, j'arrête mes remerciements si tu y tiens Ary, prononça t-il amusé.

Son comportement à la fois mature et enfantin. C'était une chose qui lui plaisait. La neko vivait simplement et sans vraiment trop se préoccuper des soucis actuels. Le baiser sur la joue eut l'effet escompté, et les murmures à son oreille eurent tendance à faire augmenter ses pulsations cardiaques de manière inexpliquée. Pourquoi était il prit de telles sensations ? Il réfléchissait à cela alors qu'elle lui indiquait qu'elle partait chercher de l'eau pour tous les deux. Ce fut le plouf qui le tira de ses pensées. Il se leva et remarqua bientôt une pauvre Arianwyn trempée. Pas difficile de comprendre ce qui s'était passé. Quang eut juste un rire léger en allant vers un sac chercher une serviette, profitant de sa grande taille pour lui ressuyer les cheveux.


- Que tu veuilles piquer une tête, pourquoi pas, mais évitons que tu ne tombes malade, ce serait dommage. Et si c'est un rituel....

Elle le regarda surprise lorsqu'il retira sa chemise , ses baskets et ses chaussettes avant d'entendre un plouf quelques secondes plus tard, et de le voir revenir trempé et rieur.

- Voilà, je crois que l'on aura plus qu'à se laisser sécher par le soleil après le repas.

Lui aussi s'empara d'un des sandwich et mordit dedans avec appétit, regardant le lieu autour de lui. Parlant à la jeune femme, d'une voix calme et heureuse.

- Je suis sur que ce genre de moment aurait plus à mes proches. Et je viens de me rappeler de la vraie signification du mot vivre. Profiter de chaque instant pour ceux qui ne le peuvent plus, afin qu'ils puissent vivre à travers nous.

Il eut un sourire heureux, son esprit tranquillisé. Se sentant mieux avec ce souvenir en tête et la présence de son amie.

- Alors, maman, papa et grand-père, ce moment de calme est pour vous. Ne vous inquiétez pas. Je vais mieux, et irait bien maintenant. Soyez apaisés et désolé de l'inquiétude que je vous ai causé.

Souriant à la jeune femme.

- Et c'est toi qui m'a rappelé cela. Alors je t'en suis reconnaissant, de me montrer qu'il y a toujours de la lumière lorsque l'on cherche.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Mar 15 Juin - 5:13

Des compliments quant à la maison de ses parents, même si elle était surprise, la jeune femme appréciait. Ce lieu lui avait toujours beaucoup plu… du moins avant, lorsqu’il signifiait sécurité, chaleur, amour et non pas… solitude… mais comme il semblait vouloir lui donner une nouvelle signification de part son sourire… c’est vrai qu’elle se sentait bien.
Crumble, le mâle dominant de la petite meute de chat s’était déjà déclaré grand propriétaire (eh oui, les animaux savent aussi faire preuve d’ironie) du jeune humain, qui prodiguait de si extraordinaires caresses, à tel point qu’il en ronronnait encore, griffant doucement le bois du sol avec ses griffes. Bon premier rougissement qu’il lui inspirait et… c’était quoi cet air indifférent à son propre compliment ? Il ne la croyait pas ?! Non mais oh, c’était quoi cette histoire ?! La prochaine fois que des filles se pâmeraient à côté de lui, elle le prendrait à témoin, peut-être qu’ainsi il comprendrait puisque là, ça ne semblait pas vraiment être enregistré !!!!!! Moui, c’était un bon projet !
C’est vrai qu’il marchait vite et ça la changeait agréablement de toutes ses « amies » d’enfance qui étaient loin d’avoir sa pêche et marchait selon ses termes à la vitesse « d’un escargot atrophié en panne de carburant »… en bref ? Pas bien vite ^^’.
Non, il ne s’en rendait probablement pas compte, mais elle trouvait ça vraiment bien et agréable de n’avoir pas à s’arrêter toutes les cinq minutes à attendre qu’une espèce de troupeau de vaches essoufflées viennent la supplier de ralentir. D’accord, il était beaucoup plus grand mais ça n’empêchait pas que c’était un excellent marcheur. La référence à la « ponctualité » d’Isaki la fit sourire, même si elle ne dit rien quant à ce propos. Ca ne l’étonnait pas tellement… La Neko, vivait la vie à fond, y compris pour courir en cours… ^^’
Bon, la vraie question c’était… quel portail au juste avaient-ils franchi et quand exactement ? Parce qu’il semblait vraiment se détendre et arborer un sourire sincère, moins triste… ce qui avait tendance d’ailleurs à faire briller son regard de… tiens, drôle de pensées, à mettre de côté. C’était un ami, un ami adorable, tout à fait charmant… et qui venait encore de la faire rougir !!!! Non mais il faisait exprès là, c’était pas possible sinonnnn T___T D’accord, c’était très agréable et si elle avait été dans le GS, elle aurait trouvé tout à fait normal le frisson qui venait de la parcourir, rien de plus normal quant on est chargé comme une pile électrique… mais là… ils étaient sur Terre, non ?... Bon… la vengeance serait terrible, ou pas, c’était à voir !!!! N’empêche si elle avait su qu’il ne remarquait pas les rougissements qu’il lui provoquait, ça aurait été bien pire pour lui, sans aucun doute possible, parce que là… s’il ne comprenait pas –‘ !!!!
Si elle avait su par contre que sa vengeance avait pu être pleinement accomplies, elle aurait été ravie, mais malheureusement, la facilité du garçon à rester calme ne l’aidait pas vraiment et puis elle n’avait pas son ouïe de Neko, alors bon. Mais bon, c’était encore pire, il avait lui aussi décidé de se venger, c’est ça ? Mais pire … en bien pire que son baiser innocent… Parce que bon, lui essuyer les cheveux déjà, encore ça pouvait aller, puisque son attention et sa gentillesse même si elles la faisaient rougir ne permettait pas au garçon de voir sa réaction vu qu’elle était à moitié étouffée par la serviette. C’est la suite qui fut pire ou bien mieux, à voire, le tout est une question de point de vue et d’acceptation de la gêne occasionnée. Euh… il venait de retirer sa chemise là, non ? Honnêtement, les baskets et les chaussettes, elle ne remarqua pas le moins du monde… sans doute trop occupée à le regarder avec surprise et ravissement en même temps. Eh ohhhh, y avait une jeune fille sensible dans la salllllleeeee…. Qui se rinçait l’œil sur son torse parfait, les joues encore plus rouges qu’une seconde plus tôt T__T… Si elle ne faisait pas prochainement de l’hyperventilation, ce serait un miracle !

_ Attends, Quang, non ne…

Il sauta à l’eau et revint trempé et rieur et son sourire eu pour effet de faire disparaître immédiatement son inquiétude. Ah bon, ben… il était content d’être trempé, autant pour elle…

_ C’est un rituel pour moi… je tombe tout le temps T_T… tu n’avais pas à… mais… merci

Elle lui lança un grand sourire, c’est vrai que là au moins ils étaient à égalité et puis… les mèches humides plaqués sur le front, ça lui allait bien quand même, vraiment bien et…. Bip ! Alerte !!!!! C’était quoi cette façon de penser tout d’un coup ?!! Elle se crispa légèrement, ce n’était vraiment pas… normal. La suite ne l’aida pas vraiment et elle se sentit plus triste qu’autre chose pour lui. Lui aussi avait perdu des êtres chers, lui aussi souffrait de leur absence. Il savait ce que c’était d’être celui qui reste, pleins de souvenirs mais aussi de regrets. Et il n’y avait rien d’autre à dire. Pourtant il semblait heureux, tellement heureux, que ça lui donnait envie de rire et en même temps de le prendre dans ses bras, dans la mesure du possible vu qu’il était bien plus grand, pour le consoler… vraiment bizarre. C’était surtout le « je vais mieux et irais bien maintenant » qui attira son attention. Parce qu’il y avait eu un moment où ça n’allait vraiment pas ? Où il était plus lointain encore du reste du monde, plus triste ?... en fait le câlin l’emportait… et… argh !!!! Il aurait pas pu rester dans son délire bizarre mais tellement touchant plutôt que de se tourner vers elle, avec ce sourire magnifique, rayonnant et tellement plein de joie ?????!!!!!! Et elle faisait quoi là ????!!!!!!

_ … Si… si tu vas mieux… j’en suis heureuse Quang… je… je ne… écoute… tu as raison… mais…

D’accord, d’accord, elle avait craqué, ne pouvant plus dire un mot de plus, se contentant de se mettre à genoux et de le serrer contre elle… ok, de se serrer contre lui, c’était un peu plus juste quand même, les bras noués autour de son cou. D’ailleurs ses cheveux gouttaient sur ses bras.

_ Je ne veux plus que tu sois malheureux. Je sais qu’on ne se connait pas autant qu’il le faudrait pour que je me mêle ainsi de ta vie… Mais… s’il te plait, je viens de revoir dans ton regard quelque chose qu’il n’y avait plus tout à l’heure, juste une petite flamme d’espérance, ne la laisse pas s’éteindre, s’il te plait, jamais… Je ne veux plus revoir tes yeux vides d’envie d’exister… Quang, peu importe où tu es… si tu veux vraiment retrouver cette lumière là, celle qui se reflète de cette façon dans tes yeux, cherche la et trouve la, je t’en prie… Je ne…

C’était beaucoup plus facile comme ça en fait, oui, vraiment plus facile, au moins là, elle arrivait à parler sans avoir à détourner les yeux, sans doute parce qu’il ne pouvait pas la voir rougir. Pourtant, elle lui en offrit tout le loisir lorsqu’elle écarquilla les yeux, se rendant compte de son geste et le lâcha pour reculer légèrement, écarlate.

_ Pardon, je ne voulais pas te gêner, je… pardon…

Alors là, c’était le comble, heureusement que personne ne filmait ça !!!!! Elle, qui parlait avec n’importe qui sans problème, qui pouvait intimider n’importe quel garçon (et son caractère taré y était pour quelque chose) , parler sans problème dans n’importe quelle situation, se retrouvait à bafouiller et rougir devant lui, formidable, franchement… là, ça craignait !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Mar 15 Juin - 10:40

Il se sentait allait mieux. Quang ne se l'expliquait pas, et à dire vrai ne cherchait pas forcément à comprendre le pourquoi du comment, mais il savait qu'il se sentait en bien meilleur état d'esprit que pendant bien des mois auparavant. Peut-être en fait avait il enfin réussi à tourner la page. Isaki l'avait aidé bien sûr, elle savait ce qu'il avait ressenti pour Jin, et la blessure que cela avait représenté lorsqu'il l'avait vu avec Jae Joong. Mais c'était la vie, et il n'avait pas vraiment d'autre choix que de l'accepter. Même si cela lui avait fait mal de devoir oublier ses sentiments amoureux, ceux-ci avaient fini par se taire. Comme toute flamme. Si elle n'a pas d'oxygène, elle ne peut pas continuer à bruler. Avec le temps, ils étaient redevenus des amis proches, mais il avait abandonné l'idée de rester en couple avec la jeune elfe.
Cela lui fit repenser que c'était Jin qui lui avait présenté Arianwyn, du moins sur Terre. Et que cette rencontre fortuite avait conduit au rapprochement qu'il sentait beaucoup plus aujourd'hui. Cette énergie qu'elle mettait dans la vie, c'était vraiment communicatif. Ce sourire qu'elle arborait à chaque instant, sa manière de toujours voir le meilleur en chacun et en chaque situation, une pile électrique, certes, mais là plus comme un soleil à elle toute seule. Une source de lumière qui avait finit par dissiper les ténèbres dans lesquelles il s'était réfugié.
Voilà pourquoi il arrivait à se montrer plus joyeux, à parler plus librement de ce qui était son passé, et voir même à s'amuser. Le plongeon lui avait fait le plus grand bien, et en fait être torse nu ne le dérangeait vraiment pas. Il n'avait pas vraiment pensé aux conséquences que son corps sculpté par le Kendo, le karaté et les combats au GS pouvaient avoir sur son amie, trop habitué sans doute avec Isaki qui n'était plus dérangée puisque de toute manière l'un et l'autre se considéraient comme frère et sœur. Sa phrase à son retour le fit sourire.


- Un chat qui n'a pas le sens de l'équilibre, plutôt inédit.

Il venait de finir son sandwich lorsque la jeune femme reprit la parole, de manière hésitante. Alors qu'il essayait de comprendre le pourquoi de cette réaction. Le jeune homme fut surprit qu'elle se rapproche ainsi, rougissant au point de pouvoir rivaliser avec des tomates mûres, et son cœur battant soudainement à coups redoublés. Le japonais n'avait jamais vu qu'il avait eut cette importance pour elle, et ses paroles le touchèrent énormément. Au point qu'il en avait la gorge nouée. Jusqu'au moment où elle se recula en s'excusant. Quang lui attrapa doucement la main. Eut un sourire pour la rassurer. Voyant le rougissement de celle-ci cette fois-ci. Alors que le sien ne devait pas avoir disparu.

- Arianwyn, si quelqu'un doit s'excuser, je crois bien que c'est moi. Je ne m'étais pas rendu compte à quel point je pouvais vous blesser en étant comme cela.

Le jeune homme eut un pauvre sourire.

- Il est vrai que nous ne nous connaissons que peu. Et je n'ai pas eut vraiment de vie facile. Alors je crois que j'en étais venu à penser que de toute manière, le bonheur ce n'était pas pour moi. Et le peu que j'ai connu a fini par m'être retiré, alors je crois que je n'étais plus capable de voir les choses de manière positive. Même si Isaki m'a aidé à commencer à m'aider à remonter de nouveau la pente, et si ta présence me permet de me dire que finalement tout n'est pas perdu.

Il la fit revenir doucement contre lui, l'encadrant de ses bras. Avant de se décider à raconter sa vie.

- Mais pour toi, tout cela doit-être bien obscur. Alors je crois qu'il serait plus simple que je te l'explique. Quang Tsurugi n'est pas mon vrai nom. Dans le sens où je ne suis pas né avec ce nom là. A l'origine, je suis né aux USA, sous le nom de Xander Jonhson. Mon père s'appelait David et était d'origine japonaise, ma mère Marina et française. Voilà pourquoi je parle anglais aussi facilement, c'est ma langue originelle. J'ai aussi appris le japonais et le français en même temps. On vivait tranquillement, jusqu'à l'accident de voiture qui provoqua la mort de mes parents.

Il laissa une seconde. Prenant une respiration.

- Enfin, ce n'était pas vraiment un accident, mais une attaque des hommes d'Akasuna. Mon grand-père est venu me chercher le jour de leur enterrement, et j'ai vécu depuis au Japon. C'est à Osaka que j'ai rencontré Isaki, lors de ma rentrée au lycée. On est vite devenu bon amis. Les années ont passé, et j'ai découvert le GS, connu et rapproché de Jinhyun. Et il y a quelques années de cela, alors que l'on était à la fête de l'université, le feu a été réduit en cendres par les flammes. Akasuna avait encore frappé. Mon grand-père est mort dans cet incendie. Depuis, je cherchais à me venger. Et un jour que nous étions en retour de mission, il nous a capturé, Jin et moi. Pendant plus de six mois. Ce que je n'ai pas su, c'est que la femme qui venait me voir dans ma cellule n'était pas celle que j'aimais, mais une autre qui avait réussi à savoir des choses personnelles sur notre couple.

C'était difficile de raconter tout cela, mais en même temps, cela lui permettait d'exorciser le passé. Alors que des larmes coulaient doucement, silencieuses alors que lui continuait son récit.

- Elle a été libéré avant moi, écœurée par le fait que selon ce qu'elle avait vu, je la trompais volontairement. Alors que pour moi c'était elle. Nous avions tous les deux été trompé par Akasuna. Lorsque j'ai réussi à me libérer, je l'ai recherché sans relâche, pour lui expliquer que j'étais là, et comprendre sa disparition. Lorsque j'ai su la vérité, j'ai été détruit. Elle avait refait sa vie de son coté. Attendait un enfant. Et j'avais passé tellement de temps en dehors de la vie normale que je ne me sentais pas à ma place. Mon cœur était devenu une pierre dans laquelle seule résidait l'envie de vengeance envers Akasuna.

Ce qu'elle avait eut le temps de constater lors du combat qui avait opposé l'Alliance aux armées rouges. [Event à venir après les exams]

- Mais je crois que définitivement, ce n'était pas la bonne solution. Tu m'as montré que tant que l'on s'accrochait, la vie mérite d'être vécue.

Il resta un moment comme cela, la jeune femme contre lui, à relâcher tout ce qu'il avait put vivre auparavant, réussissant à s'ouvrir de nouveau à quelqu'un.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Mer 16 Juin - 1:56

Le seul véritable avantage stratégique qu'offrait cette étreinte, c'était sans nul doute que vu sa taille, Quang ne pouvait pas voir que la jeune femme rougissait de plus en plus. Euh... il se rendait peut-être pas compte de l'état dans lequel il la mettait mais... c'est vrai, au moins, il ne le voyait pas, c'était ça de gagné, parce qu'elle se sentait plutôt bien en définitive, un peu trop bien sans doute... Ce n'était pas vraiment un problème, peut-être une erreur voilà tout.
Par contre, quelque chose de vraiment, vraiment très bien, du moins pour elle, elle ignorait ce qu'il ressentait par rapport à ça, c'était qu'il lui parlait. Il ne lui cachait rien, pas le moindre détail de ce qui avait rendu son regard si triste, cet air si fermé au monde et à l'espoir et pourtant il en avait besoin, comme tout être vivant.
En fin de compte, qui pleura le plus, c'était une excellente question parce que le simple fait de l'entendre parler ainsi, si spontané, si sincère... si brisé par ce que le "destin" lui avait infligé lui brisait le coeur et en même temps lui faisait plaisir... Parce que c'était vrai, il se libérait, du point du passé, de ses souffrances et même si les cicatrices restaient, la douleur elle... pouvait bien être apaisée, du moins un instant. Bref, si elle resta silencieuse durant toutes ses révélations, il n'y avait aucune méchanceté, ni regret ni quoi que ce soit, c'est juste qu'elle pleurait silencieusement, malheureuse de tout ce qu'il avait vécu de si dur, de si marquant et qui aurait suffi à n'importe qui de normal pour en finir avec la vie et sa cruauté.


_ Quang, je suis désolée, vraiment désolée...

C'est ce qu'elle parvint à gémir entre deux sanglots à moitié étouffés... D'accord, lorsqu'il l'avait repris dans ses bras, elle avait failli s'étouffer tout court sous la surprise et n'avait eu qu'une envie, rester ainsi sans rien faire... idée un peu lâche mais qui présentait ses avantages.
A présent pourtant, elle le repoussait légèrement pour le regarder dans les yeux, pleurant sans doute autant que lui, posant ses mains sur son visage en tentant de le regarder dans les yeux.


_ Je me doutais que tu avais mal... mais j'étais loin de la vérité.... Quang, je regrette tellement de ne pas avoir été là plus tôt... pour faire quelque chose, je sais pas encore quoi mais... ce n'est pas juste. Tu es un garçon form... pardon... un homme formidable, et c'est sincère... tu n'aurais pas du vivre tant de souffrance...

Oh et flûte hein ?! Y avait pas un geste universel pour consoler quelqu'un ?... Si, et ça marchait non ? Elle se reblottit donc aussitôt dans ses bras avec cette excuse en tête et prête à la ressortir si des questions venaient à être posées à ce sujet et renoua ses bras autour de son cou.

_ Je te promets que je ferais tout pour que tu ne souffres plus comme ça.

Idée mise de côté, elle lâcha un léger soupir de surprise et lassitude en même temps. Alors là oui... de ami-ami, elle passait à... gros câlin. Bon d'accord, elle était affectueuse, mais quand même !!!! Y avait des limites. Tant pis... il méritait qu'on se soucie de lui et puis elle était grande, elle faisait bien ce qu'elle voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Mer 16 Juin - 6:36

C'était étrange de tout confier ainsi de nouveau à quelqu'un. Le nombre de personnes qui connaissait cette vérité était très faible. A dire vrai, il n'y en avait plus à l'heure actuelle que trois. Toutes les trois étaient des femmes étrangement d'ailleurs : Ary qui venait de l'apprendre, Isaki qui avait été la première à le savoir et à le soutenir et Jinhyun qui l'avait apprit lors de cette fameuse soirée au bord des frontières de la contrée aquatique. Mais en même temps, cela lui permettait sans doute de mettre un point final au chapitre premier amour avec une elfe. D'accepter l'idée qu'ils ne seraient pas ensemble et que la vie les avait séparé. Qu'elle allait de l'avant et qu'il devait faire de même.
N'importe qui de normal pour en finir avec la vie et sa cruauté. La jeune femme ne savait pas à quel point elle avait raison en pensant cela. Parce que même lui avait tenté de mettre fin à ses jours. Mais il n'avait finalement pas put, et avait juste été bon pour être malade pendant quelques jours, et se faire engueuler comme du poisson pas frais pas Isaki. Lorsqu'elle posa ses mains sur son visage, inconsciemment le japonais ne put s'empêcher de noter à quel point celles-ci étaient douces et rassurantes. Elle pleurait elle aussi, et c'était à cause de lui. De toute son histoire vraiment étrange. Même si la promesse qu'elle lui fit lui réchauffait le cœur. Il doutait qu'elle puisse empêcher des souffrances, mais il comprenait l'attention. Elle serait là si c'était nécessaire, et c'était sans doute ça le principal à l'heure actuelle.

- Merci.

Ce simple mot voulait exprimer tellement de choses. De la gratitude, bien sûr, mais aussi de la sincérité, une certaine sécurité à savoir que l'on est pas seul, et une manière de dire que cette volonté d'aider était réciproque. Que si elle de son coté avait besoin de quelqu'un, Quang répondrait présent. Le jeune homme posa sa tête doucement contre la sienne, et ils restèrent un moment ainsi, juste avec les animaux en fond sonore avant que le jeune homme ne se décide à ressuyer ses larmes.

- Bon ce n'est pas tout ça, mais ce genre d'émotions ça creuse. Alors ça te dit de finir le repas commencer avant qu'il ne soit complètement froid ?

Un pique-nique, refroidir... c'était de l'humour, version Quang.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Jeu 17 Juin - 0:47

Non vraiment, ce n’était pas juste que le monde s’acharne autant sur lui et il en parlait… D’accord, ça ne semblait pas extraordinaire, mais seulement les plus grandes peines et ceux qui ont déjà pu les ressentir restent comprhensifs face à cela… Car c’est bien lorsqu’elles sont trop grandes qu’en parler devient plus compliqués, non ? et ce sentiment que le monde n’a pas besoin de savoir, qu’embêter les autres avec ces histoires n’est pas une bonne chose était la seule manière de penser de ces torturés.
Alors oui, elle était heureuse qu’il lui parle, vraiment heureuse, même s’il ne s’en doutait pas… En même temps, elle avait envie de lui dire quelque chose. Parce que dans le fond, elle était surprise… Surprise que Jin ai pu croire à sa trahison. Surprise, parce que ce regard là, si bleu et si profond n’inspirait que la confiance, même derrière la tristesse, l’amour qu’il portait aux siens se voyaient… oh et zut ! Elle allait le lui dire, que ça lui plaise ou non !
Et…. Elle n’eu pas le temps de commencer qu’il prétextait le refroidissement de leur pique-nique pour attraper un autre sandwich. Elle resta interdite un instant. C’est vrai qu’elle était restée longtemps plongée dans ses pensées… Bon d’accord, pour être honnête, pas tant que ça, sans doute trop occupée à faire disparaître le rouge de ses joues –d’ailleurs lui aussi avait rougi, très mignon… -et ralentir le rythme de son cœur qui avait décidé de battre la chamade… et la tenue ou le peu de tenue du garçon devait y être pour quelque chose. Mais que les choses soient claires, ça ne la dérangeait pas, mais alors là, pas du tout, au contraire même… Malgré le fait qu’elle apprenait à ses dépends que réfléchir avec le cerveau en mode ralenti parce que trop occupé à détailler et enregistrer les images que ses yeux lui renvoyaient, n’était pas des plus évidents…
Sa « blague » la fit sourire et elle lui préconisa de ne surtout pas se brûler avec les crudités.
Peu après, finissant avant lui, elle s’allongea dans l’herbe, histoire de sécher un peu, comme il l’avait dit plus tôt et resta pensive quelques minutes. Il allait sans doute vouloir retourner sur le site de Stonehenge… Après tout, c’était pour ça qu’il était là. Aussi dès que tout fut rangé etc, elle se releva, et le rentraîna à sa suite pour qu’il puisse l’examiner.
Le laissant à ses observations, elle se contenta de sortir son appareil photo de son sac, une de ses passions et à photographier les environs (y compris le plus discrètement et innocemment du monde, le jeune homme). En fait, elle l’interrompit très vite, apparemment soucieuse devant le ciel qui se couvrait et qui pouvait rendre le lieu pour le moins dangereux.
Sur le chemin du retour, elle finit par se tourner vres lui, ni tenant plus apparemment et à se mettre à parler d’un ton qui se voulait le plus gentil possible.


_ Quang… Tu sais, la vieille phrase bien… pourrie de « les yeux sont les fenêtres de l’âme » est parfois approriée pour certaines personnes, pour toi par exemple. J’avoue que je n’y voie que de la sincérité… de la souffrance certes, mais beaucoup d’honnêteté, de bravoure et de gentillesse… Tu sais mentir, ça se voit, à tes proches aussi mais seulement pour les protéger, pas pour leur faire du mal… et ce que je voie surtout… c’est que tu dis vrai et que tu n’as jamais voulu trahir Jin et qu’elle aurait du le comprendre… pour ça, je lui en veux, même si je comprends son comportement… un syndrôme assez… fréquent chez les filles qui malheureusement leur fait souvent faire des bêtises et perdre ce qu’elles aiment… entre autre ? La non confiance en elles-même et l’impression de ne pas mériter ceux qui les aiment… Je suis désolée que ça se soit passé ainsi et je déteste davantage encore Akasuna, tu peux en être certain… Mais on ne peut rien y changer, j’en suis désolée… alors l’important maintenant c’est que toi tu ailles bien, que tu t’en relèves et que tu retrouves ce bonheur que tu as trop souvent perdu et cette fois… il faudra veiller à ce que tu ne t’en détaches pas d’accord ?... Et sinon, je…

Elle ne termina pas sa phrase. C’est vrai qu’elle y avait pensé un moment alors qu’elle se promenait tranquillement en prenant des photos juste à côté de lui… Se disant qu’elle devait bien avouer que ses réactions près de lui n’étaient pas aussi innocentes qu’elle l’aurait voulu… et elle ne voulait pas du tout qu’il en souffre, donc mieux valait rester sagement et amicalement proche de lui pour l’aider mais… --‘… dépitée, elle se rendait compte qu’elle n’y croyait pas elle-même, bon début --…
Bref, elle fu interrompue par sa voisine, la vieille dame qui venait vers eux avec un immense sourire au visage. A sa grande surprise, elle jeta un regard d’abord interloqué, puis ravi à Quang, le saluant avant de les inviter tous deux à venir le soir même manger une « raclette » à côté… et qu’ils pourraient faire connaissance. Arianwyn la remercia puis une fois chez elle referma la porte et prit un air navrée pour son ami.


_ Je suis désolée… je ne savais pas qu’elle allait… tu n’es pas obligé de venir tu sais… si tu préfères te reposer, ils comprendront et…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Jeu 17 Juin - 12:36

Il était vrai que la proximité de la jeune femme ne le laissait pas totalement indifférent. Ni les attentions qu'elle avait à son égard pour lui dire d'aller mieux. De lui prouver qu'elle était là et prête à l'écouter, à le soutenir par rapport à tout ce qui s'était passé. Elle était vraiment comme un soleil. Pas uniquement à cause de sa couleur de cheveux, mais aussi par son comportement, sa joie de vivre, sa vitalité, sa gentillesse, et toutes les qualités qu'elle pouvait avoir. Le fait qu'il soit torse nu était en soit agréable, lui permettant de sentir la légère brise qu'il y avait sur les lieux.
Quang prit un sandwich en souriant lorsqu'elle lui dit de faire attention à ne pas se brûler. Ils finirent de manger tranquillement avant de s'allonger et de regarder le ciel. Les nuages étaient magnifiques. Certains plus allongés et n'ayant pas de forme précise, d'autres eux qui pouvaient amener à imaginer des animaux, des bateaux, ou bien à diverses autres choses.
Les deux amis rangèrent leurs affaires et repartirent donc vers le site de Stonehenge. Quang mit ce temps à profit pour rechercher ce qu'il voulait, et laissa Ary prendre des photos du lieu en question, ne se doutant pas être lui aussi la cible de l'objectif de la jeune femme. Il marcha précautionneusement, suivant les impressions de son collier, jusqu'à se stopper presque au niveau de trois pierres qui donnaient l'impression de former un porche. C'était là, il en était certain. Utilisant les connaissances du cahier de son grand père, il utilisa un ensemble de signes, révélant le portail qui était en fait la pierre elle-même.

- Je t'ai trouvé.

Mais il n'eut pas le temps de développer plus, que la jeune anglaise le rappelait, leur conseillant de rentrer parce que la météo n'était pas vraiment à la fête et que ça risquait de devenir dangereux. Ils commencèrent donc à rentrer, jusqu'à ce que Arianwyn le stoppe et ne lui parle, sur un ton délicat, de ce qu'elle pensait de lui, jusqu'au moment de se couper, et qu'elle ne put continuer parce qu'une voisine les invita gentiment à venir manger une raclette le soir même. Lorsqu'elle eut refermé la porte de chez elle et s'excusa, il la stoppa. Prenant ses mains.

- Ary. Il n'y a pas à t'excuser. Je t'assure. Ce n'est rien, et si cela fait plaisir à ta voisine de nous recevoir pour le repas, alors allons-y, ça ne me dérange en rien. Pour Jin, je ne lui en veux pas, elle a vu de ses yeux que j'étais avec une autre, et cela semblait être de mon plein gré puisque j'étais moi-même trompé. Mais cette histoire est passée. Je ne peux pas la changer, et même si je déplore les conséquences que cela à eut, c'est peut-être que nous n'étions pas fait pour être toujours en couple, simplement.

Quang lui sourit doucement. Son air gêné était mignon. Elle semblait ne pas savoir quoi dire ou faire. Mais bon.

- J'irais avec toi avec plaisir. Je mentirais peut-être un peu si elle m'interroge sur mon passé, mais ça ne sera rien d'inhabituel. Peu sont ceux qui connaissent toute la vérité.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Ven 18 Juin - 0:55

Bon, bon, bon… En regardant les choses en face, il fallait bien avouer que ça ne se passait pas si mal. Quang tenait le coup, elle ne savait pas trop comment, ni pourquoi mais il survivait à ses malheurs et dans un sens, ça prouvait aussi quel caractère de battant il possédait et à quel point il avait de quoi être fier de lui. Même si ça ne semblait pas du tout être dans son état d’esprit… Surtout s’il n’était même pas fichu de voir le nombre de filles qui avaient tourné la tête à son passage dans la rue quelques heures plus tôt. Mais bon, ça c’était une autre affaire. Il ne vit pas qu’elle le photographiait et elle prit garde de ne pas le déranger ni l’interrompre. Pour être honnête, elle ne savait pas trop ce qu’il faisait mais en voyant son pendentif, elle s’était doutée que ça avait un rapport proche ou lointain avec le GS. Il n’empêche, l’arrêter ne fut pas sa première réaction et elle hésita, se doutant de l’importance de ses recherches… Mais comme l’orage pouvait être dangereux surtout près de Stonehenge, et promis, elle n’y était pour rien avec ou sans air innocent, elle l’entraîna à sa suite.
Sa gentillesse face à la demande de sa voisine ne le surprit pas vraiment même si cela lui fit plaisir. A voir le beau sourire du jeune homme et son retrait poli, elle l’avait sans doute pris pour un garçon timide, bel homme, mais timide et poli… Sa réponse la fit sourire et elle soupira de soulagement. Etre avec lui rendrait au moins la soirée supportable et… divertissante peut-être, même si cela le serait bien plus qu’elle ne l’aurait souhaité. Mais il n’avait pas fini et parler de Jin… Sa douleur était encore tellement visible qu’elle ressemblait plus à un voile posé sur lui, un voile qui ne l’étouffait plus mais lui cachait peut-être encore un peu la vie et les bonheurs qu’elle pouvait apporter. Alors oui, elle était gênée, que dire de plus ? Il souffrait encore et c’était malheureux de voir quelqu’un d’aussi gentil et passioné que lui, blessé ainsi, comme un oiseau qui depuis aurait peur de s’envoler… peur d’une nouvelle chute sans doute.
Au bout de quelques instants comme ça à rougir, bref secondes enbarrassées ou elle chercha vainement que lui dire, elle sourit.


_ Merci Quang ! Tu ne peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir ! Au moins si tu es là… je ne risque pas grand-chose *plaisanta t-elle sans préciser la nature de ces risques* Et ne t’en fais pas, si elle essaie de te faire parler, parce qu’elle essaie toujours… --‘… je m’en occuperais… et… autre chose. Puisque peu connaissent la vérité, merci de me l’avoir confié…

En disant cela, elle se mit sur la pointe des pieds pour lui embrasser la joue parce que oui, un homme qui fait une tête de plus que soi, ça ne s’atteint pas facilement –‘.
Rougissant, elle baissa la tête, prétextant la recherche de ses chats pour le lui cacher au moins et… vit rapidement que ceux-ci se pressaient contre leurs jambes en réclamant caresses et NOURRITURE !!!!! Elle apprécia l’aide du jeune homme pour calmer les petits ventres affamés et par la suite lui proposa de la suivre. Dans le vaste bureau dans lequel ils se retrouvèrent, des quantités de livres s’entassaient dans les étagères et elle lui montra tout une série en expliquant qu’ils parlaient de Stonehenge si ça l’intéressait et d’autres sur des lieux plus ou moins célèbres de ce style. Sa mère avaient deux passions dans la vie, la cuisine, raison pour laquelle elle était devenue critique culinaire et les histoires touchants au paranormal…ce qui avait entraîné la rédaction de mémoires regroupant bien des sujets étranges de ce monde… dont l’un d’eux était justement la jeune femme, qui dès l’enfance avait montré quelques bizarreries que sa mère s’était empressée de caractériser de fantastiquement… paranormal… Elle lui dit ceci avec un sourire amusé, après tout… malgré les années passées, elle s’en souvenait encore très bien.
Quelques heures s’écoulèrent alors qu’elle le laissait vaquer à ses occupations… incapable pour sa part de tenir en place cinq minutes. Après s’être occupée à nouveau de ses chats, elle s’occupa de répondre à ses mails sur de nouveaux cas d’amis ou collègues, de lire un livre de pshyco, de prendre des notes, d’appeler un collègue pour le conseiller, de ranger quelques affaires qui traînaient puis de faire du sport dans la salle attenante à sa chambre.
D’ailleurs elle la présenta à Quang… Lui expliquant que s’il avait besoin de se défouler, il devait y avoir tout ce dont il avait besoin normalement… machines de tortures comme les avaient un jour qualifiées ses amies… Elle sortit finalement de la salle et repassa dans sa chambre, jetant un coup d’œil à celle-ci peinte de couleurs gaies, les murs couverts de photos, les nounours d’une vie « antérieure » etc… Repassant près de Quang elle arriva d’ailleurs silencieusement dans son dos, le voyant penché sur son ordinateur et voulut « s’amuser » en déposant un baiser dans sa nuque avant de fuir aussitôt vers la salle de bain en criant « preum’s à la douche ».
A peine dans celle-ci, elle referma la porte et s’adossa contre celle-ci. Tournant la tête vers son reflet, elle observa ses joues encore rouges, le sourire qu’elle arborait encore et posa une main sur sa poitrine pour tenter de réfreiner le rythme de son cœur. Courir, ça fatiguait. A d’autres !!!! A moins d’être malade, jamais cette petite course l’aurait fatigué à ce point et mise dans cet état et elle le savait pertinemment…
La douche lui offrit un échappatoire, même si elle y resta pensive un peu plus longtemps que d’ordinaire. Elle en sortit peu après, vêtue d’une robe violette qui lui arrivait à mi cuisse, chantonnant tranquillement, laissant la place au garçon en tentant de coiffer ses cheveux encore un peu humides.

Quand il fut prêt à son tour, elle récupéra en toute innocence de cause sa main et l’entraîna dehors, parcourant ainsi une centaine de mètres pour arriver à une autre maison éclairée. Celle-ci était en pierre et la vieille femme, vint immédiatement les accueillir, commençant à faire la visite de sa main à Quang, tandis que la jeune femme allait saluer le mari, qui possédait une bedaine assez impressionnante d’ailleurs due à la cuisine de sa femme. A peine faisait-elle quelques pas de plus pour aller donner un coup de main en cuisine, ravie de retrouver une de ses amies et quasiment « cousine » qu’elle sentit deux bras se refermer sur elle et eu un mouvement de recul. Tournant immédiatement la tête, elle eu la surprise de voir un garçon brun qui lui lançait un grand sourire goguenard.

_ Coucou bébé !!!!!
_ ôte tout de suite tes sales pattes de là !!!!

Elle le repoussa aussi sec et lui lança un regard noir. Il se mit à dire n’importe quoi comme quoi, elle ne savait pas ce qu’elle ratait, qu’elle n’avait qu’à se rappeler du passé, qu’il regrettait ce qui s’était passé tandis qu’elle restait en retrait, grinçant des dents. Ah non, ce n’était pas du tout prévu qu’il soit là… pas du tout !!!!!!!!
Elle sentit Quang avant d’entendre la voix de sa voisine et recula pour prendre sa main, se sentant soudainement protégée.


_ Voyons Tyler ! Laisse Arianwyn tranquille, le flirt n’ai pas au rendez-vous mon petit… son petit ami est là et il est plus costaud que toi si tu veux mon avis.

Elle venait de dire ces quelques mots avec amusement et la jeune femme rougit avant de bafouiller mais n’eu pas le temps de parler… En fait, elle en eu encore moins envie lorsqu’elle vit que son « agresseur » fixait Quang avec un mélange de fureur et de crainte… Elle eu juste le temps de glisser un petit « désolé » à l’oreille de celui-ci, se reprenant pour dire qu’il n’était pas son petit ami aux personnes qui s’étaient rapprochées sous les éclats de voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Ven 18 Juin - 13:52

Oui Quang avait toujours sa raison d'avancer. Il ne voulait pas perdre l'amitié profonde qu'il ressentait envers sa sœur de cœur, et voulait préservait celle qui se renouait avec Jin. Cela lui avait fait mal de ne plus être avec elle. Mais il connaissait Jae Joong et il savait qu'elle serait heureuse avec lui. Alors c'était ce qu'il leur souhaitait. Le principal était que sa vie soit agréable, même si ce n'était pas lui qui comblait son cœur. Et sinon il avait toujours cela à accomplir. Mais ce n'était plus une vengeance. Ce n'était plus comme ce qui avait animé son envie de combattre la première fois qu'il avait fait appel à l'épée d'Oda. Ce qui avait bien failli avoir de dramatiques conséquences pour lui. Et c'était tout de même aux connaissances et aux bons liens de l'elfe avec leur dirigeante, sans parler d'un heureux hasard qui avait surprit Quang lui-même à son réveil. Bref, il faudrait un jour que d'une manière ou d'une autre, il arrive à assister à la fin d'Akasuna, et à la fin de la menace sur les peuples libres.
Mais pour le moment, ce n'était pas le but de son voyage. Au contraire, Quang était là en étude et aussi pour se décontracter. Après tout avoir trop de pression sur les épaules n'était pas bon, comme il en avait déjà fait l'expérience. Lorsqu'elle le remercia, il eut un sourire et secoua doucement la tête en signe de dénégation.

- Pas de quoi, le plaisir est partagé, je t'assure. Et ne t'en fais pas pour ta voisine, il y a bien longtemps que je suis passé maitre dans l'art du mensonge sur ma vie passée. Puisque je le fais depuis mes quinze ans. De plus, je sais que tu es quelqu'un de confiance.

Le baiser le fit rougir doucement, mais puisqu'elle-même s'était dérobée de manière à ce qu'il ne puisse voir le sien, ils s'occupèrent donc à deux des félins affamés qui réclamaient leur du en terme de caresses et de nourriture. Eh oui tout le monde finissait par avoir faim à un moment où à un autre. Ary et lui allèrent ensuite dans un bureau assez vaste, avec une bibliothèque conséquente. La plupart des livres parlaient de lieux mythiques et rattachés à des légendes, dont une bonne partie étaient des objectifs de Quang dans ses recherches.
Il profita de ceux-ci pour prendre des données qu'il n'avait pas lui-même sur ces lieux là, la laissant travailler de son coté et l'observant quelques fois à la dérobée. Ary était vraiment mignonne et agréable à regarder sur le point de vue de l'apparence, et en terme de caractère une personne on ne peut plus agréable. Jusqu'au moment où elle lui montra sa salle de sport personnelle, lui disant qu'il pourrait s'en servir à loisir.


- Merci, je ne doute pas que j'en ferais usage, vu que je m'entraine régulièrement, à tout instant de la journée.

Le jeune homme eut un sourire et défit le bracelet de force qui se trouvait à l'un de ses poignets. Ce qu'il avait à force de le porter oublié la présence. Puis le lança à la jeune femme qui fut surprise du poids de celui-ci en le rattrapant. En effet il faisait pas moins de dix kilos.

- Une partie de ma magie met mon corps à rude épreuve lorsque je l'utilise parce qu'elle amène mes muscles à fonctionner au delà de la normale. Je porte donc ces poids en permanence, ainsi que d'autres aux chevilles, et en temps une ceinture au niveau du torse que je n'ai pas prit avec moi cependant.

Puis le jeune homme retourna compulser des données sur son ordinateur, et fut surprit par un baiser dans la nuque de la part de celle-ci qui lui déclencha un frisson dans tout le corps, et la chair de poule, mais de manière diablement agréable. Mais il n'eut pas le temps de bouger qu'elle filait sous la douche. Il eut un sourire amusé. Toutes ces réactions chez lui devenaient claires, il savait ce qu'il ressentait, même s'il avait encore du mal à y croire lui-même, ne croyant pas qu'il pourrait ressentir ce sentiment de nouveau. Mais il y avait des signes qui ne trompait pas.
Lorsqu'elle quitta la douche, il y alla à son tour, profitant de l'eau chaude pour se détendre et se rafraichir, avant de se préparer d'une manière classique mais qui faisait toujours présentable : une chemise blanche ouverte, un pantalon de velours et des chaussures de ville. Puis ils firent le peu de route qui les séparait de la maison ensemble, main dans la main.


- Au fait, la robe te va à ravir.

Le violet mettait en valeur ses yeux et sa chevelures plus clairs. C'était vraiment une magnifique jeune femme. Puis ils arrivèrent et la propriétaire de la maison lui fit faire le tour de la propriété, sans le questionner pour le moment, ce qui arriverait sans doute à table. Jusqu'au moment où ils revinrent près des autres, et que la jeune femme vint chercher une certaine sécurité en étant près de lui. Quang regarda le dénommé Tyler, qui semblait furieux de le voir présent. Il ne cilla même pas à la dénomination de petit ami. Un coup d'œil lui avait suffit pour comprendre qu'Ary n'appréciait pas ce jeune homme, et que ce serait le meilleur moyen de la protéger. Le japonais sentit aussi que sa compagne allait démentir ce qui avait été dit, mais la devança.

- En effet, mon trésor n'est plus célibataire.

A vrai dire, la phrase n'avait eut aucun mal à sortir, et le jeune homme semblait parfaitement sincère.

- Après si cela ne te plait pas et que tu tiens à régler cela entre hommes, je suis prêt à te faire comprendre cela de cette manière là aussi. A toi de voir Tyler. Au fait, je m'appelle Quang Tsurugi. Ravi de faire ta connaissance.

Les deux hommes se serrèrent la main, mais face à l'assurance de l'épéiste, l'autre préféra ne pas tenter un affrontement. La maitresse de maison les invita à passer à table pour un petit apéritif, désarmant le début de conflit, et Quang se posa à coté d'Ary en prenant sa main le plus naturellement du monde, lui souriant pour la rassurer. Manière de dire qu'il la protégeait.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Sam 19 Juin - 5:30

La colère et la peur... détournée par le regard qu'elle lança au grand jeune homme qui la dépassait... C'est vrai qu'elle avait encore rougi à son compliment quant à sa tenue, se maudissant intérieurement, se demandant si elle était capable d'autre chose que de rougir face à lui, ses phrases et son sourire... D'ailleurs, elle lui avait demandé si son but était de voir combien de fois il réussissait à la faire rougir en une soirée... Et elle s'était empressée de répliquer en lui lançant un regard complice et... un peu fixé sur l'ouverture de sa chemise. Parce que maintenant qu'elle savait ce qui se cachait dessous, son imagination allait bon train pour lui retracer les contours sculpturaux du corps du jeune homme... et elle finit par bénir l'obscurité parce qu'à ce rythme, elle... allait rougir encore longtemps.
Autant avouer ce qui devait l'être. Son attirance pour Quang commençait franchement à se faire un peu trop ressentir et son choix de vêtement n'était pas désintéressé... puisqu'elle espérait qu'il apprécierait. Et elle s'en voulait... beaucoup. Il avait beaucoup souffert... vraiment beaucoup. Ca se voyait dans ses yeux qu'il avait aimé Jin... alors commencer à ressentir plus qu'une franche amitié à son égard était risqué et... méchant envers lui... Elle s'en rendait bien compte, même si le fait qu'il accepte de prendre sa main ou l'embrasse sur la joue de son plein gré, lui plaisait de plus en plus. Seul problème ?... Elle était assez exigeante envers elle-même et là... envers une chose... toute nouvelle... qui caressait le coeur et le mettait dans un sacré état aussi...

Mais... tout bascula...
Pourquoi était-il là ce crétin hein ?! Pourquoi ?! Après tout ce qui s'était passé, jamais elle n'aurait cru qu'il tenterait à nouveau de l'approcher... Tyler et... ses manières de rustre violent et méchant. Plus pâle et inquiète, Arianwyn recula un peu, se rapprochant de Quang. Pourtant, lorsqu'il avait confirmé ce que venait de dire la vieille femme, elle avait levé les yeux vers lui, surprise... Vraiment surprise, surtout devant la sincérité qui semblait vibrer dans sa voix. Mais sa phrase comme quoi il mentait depuis qu'il avait quinze ans lui revint en mémoire et elle se contenta de rabaisser les yeux sans un mot.
Il était gentil, trop gentil et avait compris tout simplement... Peut-être pas à quel point pourtant, la présence du jeune homme sans doute un peu plus âgé qu'eux la mettait mal à l'aise.
En tous les cas, celui-ci n'en menait pas large et même si Quang était plutôt mince, comparé à lui qui tenait plus du rugbyman, il avait deviné beaucoup de choses chez le garçon. A savoir qu'il était fort, vraiment fort, il inspirait une sorte de respect, naturellement, un respect un peu craintif peut-être, mais du respect... et pourtant il n'était pas très futé... c'était plutôt son instinct de survie qui lui soufflait que se frotter à cet homme là, large d'épaules, l'air tout à fait calme et prompt à lui refaire le portrait... était tout sauf raisonnable. Il se contenta donc d'un sourire crispé avant de reculer tandis qu'Isabelle, la soeur du garçon venait saluer le "couple" ravie de revoir sa "cousine". Braian, le grand-père en fit autant, donnant une tape amicale dans le dos de Quang en les menant à la table du jardin.


_ Eh ben gamin ! Ca c'est ce que j'appelle parler ! Voilà un homme qui en a dans le ventre et pas un petit prétentieux qui ne sait pas cogner !

Il semblait tout heureux et engagea aussitôt la conversation avec le jeune homme... conversation qui se portait essentiellement sur le sport etc... le questionnant sur ce qu'il pratiquait pour paraître aussi solide etc.
Arianwyn de son côté était toujours muette de surprise et assise à côté de Quang, se contentait d'écouter, la tête tournée vers lui. C'est vrai qu'il était "solide" très fort, sans aucun doute, elle se souvenait encore du "poids" qu'il lui avait lancé pour s'expliquer lorsqu'il avait parlé d'entraînement constant. Sa main libre se crispa sur sa cuisse tandis qu'elle se disait rageuse qu'elle n'aurait pas du arborer cette expression entre la surprise et la joie lorsqu'il avait dit qu'ils étaient ensemble...
Alors qu'elle portait un verre à ses lèvres, de nombreuses boissons sur la table laissaient un large choix, mais comme elle ne buvait pas d'alcool (c'est une lonnngue histoire T_T), elle était à la limonade, elle se remémora ce qui s'était passé quelques années plus tôt.


C'était peu avant son départ pour ses études, elle venait d'avoir 18 ans et tout allait bien chez les Cadell. Tyler rendait souvent visite à ses grands-parents, n'habitant pas loin. Ils allaient dans le même lycée et elle avait longtemps refusé de sortir avec lui. Pourtant, son bac en poche, elle lui avait dit oui. Après tout pourquoi pas. Ce n'était certes pas le mec le plus intelligent du bahut mais il était gentil... Sur ce point là, elle se trompait lourdement, c'était juste une façade, comme le loup qui dort. Se rendant vite compte qu'il était encore plus bête qu'il ne le semblait au premier abord et plus fourbe encore, elle rompit peu de temps après, mais au bal de fin d'année... Il lui rappela durement qu'on ne le traitait pas ainsi. Il avait bu, beaucoup trop et elle n'aurait pas du accepter d'y aller avec lui parce que même si elle prit le volant pour le raccompagner, il eu tôt fait de lui rappeler qu'elle était bien moins forte que lui, même en s'entraînant pour calmer son hyperactivité.
Il lui avait demandé de ressortir avec lui. Elle avait dit non. Il le lui avait redemandé. Elle avait dit non. Il l'avait dit plus fort alors que la voiture était arrêté au bord du fossé, la secouant brutalement. Elle avait dit non. Complètement bourré, il avait tenté de l'embrasser . Elle l'avait repoussé et giflé. Il avait répliqué... plus fort lui faisant heurter la portière de la tête. Sonnée mais encore totalement consciente, elle s'était débattue lorsqu'il avait réitéré ses essais de baisers... et autant dire que ses mains baladeuses démentaient son "innocence"... et avait alors senti tout tourner...
La jeune femme avait baissé les yeux vers son haut gobelet en plastique bloqué dans le compartiment à cet effet. Celui qu'il lui avait apporté, contenant juste du jus de fruit... Apparemment pas... pas seulement. Elle lui avait jeté un regard horrifié, il lui avait sourit d'un air mauvais en disant que tout irait bien... quelque chose comme ça... Et après, c'était le vide, le trou noir... total... Même si elle savait pertinemment ce qui s'était passé. Après tout, ne s'était-elle pas réveillée, désorientée à quatre heures du matin, à l'arrière de la voiture, Tyler, ronflant comme un bûcheron, l'écrasant de tout son poids.
Après l'avoir expédié chez lui et il ne s'était même pas réveillé, elle était rentrée chez elle et n'avait parlé de ça... à personne... jamais... Lui laissant juste pour message de ne plus l'embêter, ne lui adressant plus la parole quand elle le croisait.


Un frisson de dégoût parcourut la jeune femme et elle serra trop fort la main de Quang, se faisant plus mal qu'autre chose d'ailleurs. S'excusant, elle se leva, pâle et s'enferma dans la salle de bain, une main sur la bouche, malade, se donnant juste envie de vomir... Elle se laissa glisser au bas du mur en se forçant à respirer lentement pour se calmer... Se débarrasser du mélange de colère et de honte qui la prenait à nouveau.
Quang... Il l'avait protégé, peut-être même sans le savoir. Il était là et au moins... au moins elle savait que sa présence empêcherait Tyler de tenter d'entrer chez elle dans les prochains jours.
Peu après, elle ouvrait la porte et... fut surprise de trouver son ami juste derrière celle-ci. Et ce regard à la fois inquiet et serein, sans doute de voir qu'elle n'avait pas fui en l'abandonnant à la merci de ses voisins ne lui donna qu'une envie. Avoir un peu de réconfort, même si ce n'était pas bien. Et elle allait aussitôt se blottir contre lui. Apparemment il y avait un changement de plan et l'idée de la raclette avait été abandonnée au profit d'un barbecue sous le ciel étoilée. Aussi alors que les voisins s'en occupaient, ils ne firent pas attention au léger retrait de Quang et Arianwyn.
La jeune femme venait en effet de l'attirer un peu plus loin dans le jardin, apparemment pour "observer les étoiles en amoureux", la voisine se retenant d'aller harceler de question le jeune japonais. Elle serra encore sa main pour se donner un peu de courage, puis soupira d'un air... désolé.


_ Je ne sais pas par quoi commencer... Tu as été honnête avec moi Quang... Honnête et sincère... je n'ai pas le droit de ne pas l'être avec toi alors... Je vais te dire ce que j'ai, mais ne m'interromps pas s'il te plait, c'est déjà assez compliqué comme ça... et... je ne sais pas pourquoi je réagis ainsi... D'habitude, je l'ignore ou... m'éloigne, mais là... j'ai peut-être l'impression de ne rien risquer près de toi et... deviens honnête envers moi même également, je ne sais pas...

Elle baissa les yeux, pas facile de le lui dire en face. Et pourquoi ? Allez savoir... Parce que c'était se rabaisser à ses yeux sans doute, oui ça devait être ça. Mais brusquement, elle avait envie de tout lui confier, même ce qui n'était pas important... L'impression qu'il la comprendrait et saurait quoi dire... et qu'elle aurait droit à une nouvelle étreinte pour consolation. cette idée en particulier semblait retenir son attention. Alors elle lui raconta tout, ils avaient le temps, et elle ne parlait pas fort, pour qu'il soit le seul à entendre aussi... Sans doute parce que personne d'autre ne pouvait être au courant que lui... celui qui avait voulu la protéger alors même que c'était un petit mensonge qu'il proférait, non ?...petit ?... mensonge tout court ?

_ Quang... je... je voulais que tu saches mais... je... oublie, ce n'est pas important, ça appartient au passé et je...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Dim 20 Juin - 11:18

Quang avait ressentit immédiatement que quelque chose n'allait pas en ce qui concernait ce jeune homme et Arianwyn. Elle portait un mécontentement et une inquiétude presque palpable sur le visage alors qu'elle était en présence de Tyler. Même s'il ne savait pas pourquoi, cela ne lui plaisait pas. De plus l'air de ce jeune homme, qui était plus grand et plus costaud que lui n'inspirait pas confiance. On aurait dit un prédateur qui voyait que sa proie ne serait finalement pas si facile à atteindre à cause d'un ennemi inattendu. Venu de nul part et dont il ne connaissait rien, mais dont le comportement prouvait qu'il ne craignait pas l'affrontement.
Puis la sœur de celui-ci, Isabelle vint les saluer. Une jeune femme fraiche et agréable, souriante et à l'air heureuse pour celle qu'elle nommait sa cousine. Enfin le maitre de maison le salua d'une bonne bourrade masculine, tout en souriant.


- Je pratique plusieurs sports en fait. Le karaté, et le Kendo, ainsi que la gymnastique et la musculation.

Ce qui lui faisait développer sa force, ses techniques de combat, et sa souplesse. Lui non plus ne prit pas de boisson alcoolisée, se contentant d'un soda. C'était bien simple, la méthode de vie à laquelle l'avait soumis son grand-père faisait qu'il ne buvait pas. Lorsqu'Ary se déplaça de manière à pouvoir aller à la salle de bain, il s'excusa auprès des personnes présentes et de la suivre, avant de la rejoindre et d'attendre derrière la porte. Lorsqu'elle sortie la jeune femme se blottit contre lui, et il l'entoura de ses bras. Puis les deux jeunes gens partirent dans le jardin, puisqu'il semblerait que la raclette ait été remplacée par un barbecue.
Son amie l'entraina un peu plus loin, avant de lui parler de manière hésitante. Il l'écouta patiemment. Au fur et à mesure du récit, il sentit la rancœur et la colère venir à l'encontre de Tyler. Lorsqu'elle eut finit, lui demandant de ne pas tenir compte de ce qu'elle venait de lui révéler à l'encontre de Tyler, il la regarda doucement. Avant de l'interrompre. Lui caressant le visage alors qu'elle était de nouveau contre lui.


- Je ne peux pas oublier ça, Ary. Parce que c'est une chose horrible, et qu'il n'avait aucun droit de te faire ça. Je sais que je vais lui faire payer, je te le dis par avance. Parce que....

Le jeune homme hésita. Pourtant son cœur qui battait à tout rompre lui faisait bien comprendre. Ce qu'il ressentait pour elle. Ce sentiment qu'il croyait perdu, du moins sous cette forme. Il rougit doucement, alors qu'il prenait son courage pour lui dire. Sa main toujours sur la joue de la jeune femme.


- Arianwyn, c'est sans doute étrange annoncé comme cela, mais...

Les mots semblaient coincés dans sa gorge. Alors il fit mieux que cela, approchant doucement avant de prendre le visage de la jeune femme dans ses mains et de l'embrasser tendrement. Après un long baiser il se recula, les joues semblant en feu.

- Lorsque je t'ai nommé mon trésor... je ne mentais pas. Parce que, je t'aime.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Lun 21 Juin - 6:06

Il était là… Oui, bon ça, elle l’avait remarqué, comment faire autrement de toute façon ? Et puis après tout, elle avait toutes les peines du monde à ne pas retourner entre ses bras, donc prétendre ne pas le voir ou… ne pas apprécier qu’il lui prenne la main, ce genre de choses, aurait été un bon mensonge, tout d’abord envers elle-même.
Arianwyn hésitait un peu, inquiète sans doute. C’est vrai qu’elle s’était sentie mieux la main dans la sienne… rassurée par son air calme et naturel dans ce geste, même devant Tyler qui l’avait encore moins bien pris si c’était possible. Et… que le voir derrière la porte, voir qu’il l’avait attendu, lui avait fait plaisir. Et si elle avait été parfaitement honnête envers elle-même, elle n’aurait pas été surprise, sachant qu’il serait là… ou alors était-ce de l’espérance ? Peut-être, le principal était qu’il l’avait encore soutenu à cet instant et ne s’était pas contenté de se laisser faire. Autant l’avouer, une étreinte pareille… c’était magique. Comme avoir brusquement la certitude que même si le monde venait à vouloir l’atteindre, elle serait en sécurité entre ses bras là.
N'était-ce pas ce qu'il voulait lui dire ? Qu'il la protégeait ? C'est pourtant ce qu'elle avait ressenti à ses précédents gestes et paroles.
La jeune femme avait encore du mal à réaliser qu'elle lui avait tout déballé. Certes, ils étaient amis et tout... mais quand même. Non, lui, c'était plus que ça, elle lui faisait vraiment confiance, une confiance aveugle presque. Il ne le dirait à personne d'autre, pas sans son consentement, elle le savait... Et puis, au moins il savait, c'est tout ce qui comptait, que lui sache...

Alors quand elle eu fini de parler et qu'elle fut très occupée à se morfondre de honte et de colère envers Tyler, les bras qui se refermaient à nouveau sur elle comme tout sauf une prison et cette main contre sa joue, chaude, qui la fit frissonner... c'était un peu comme qui dirait souhaité et inattendu en même temps. Et elle n'avait plus du tout envie de bouger à présent, se disant que rester ainsi, n'aurait rien de désagréable, même si c'était un peu égoïste envers lui.
Sauf qu'il ne s'arrêta pas là...
En entendant ce qu'il disait, elle voulut parler, elle voulut lui dire qu'il ne devait surtout pas se battre contre Tyler ou quoi que ce soit... Arianwyn commençait à avoir peur, inquiète, bien qu'elle sache d'avance que l'issue du combat serait en faveur de celui qui s'occupait d'elle à cet instant. Lui faire payer ? Non, non, elle ne voulait pas qu'il se batte pour elle !!!!!!... Mais elle ne dit rien, coupée par l'émotion qui lui nouait la gorge, parce que eh oh, un homme qui veut se venger de ce qu'on vous a fait il y a des années, c'est quand même émouvant et troublant, et par son "parce que..." et l'absence de suite...

Elle releva les yeux vers lui, surprise de le voir rougir, le visage légèrement éclairé par les lumières un peu plus loin des maisons. Il rougissait ? Pourquoi ?...Et cette main qui semblait encore plus chaude qu'une seconde plus tôt sur sa joue... contre laquelle elle s'appuya juste un peu plus, appréciant la pression et la douceur qu'elle exerçait sur son visage. Etrange ? Qu'est ce qui était étr... La jeune femme n'eu même pas le temps d'aller plus en avant dans ses réflexions, le souffle, les idées, le cerveau coupé par un baiser... ben à vous couper le souffle. Les yeux écarquillés par la surprise, elle le regarda reculer incapable de prononcer un mot, l'écouta sans se départir de son air... ébahie.
Ce fut que lorsque les secondes commencèrent un peu trop à s'étendre, et le voir toujours aussi rouge et l'air mal à l'aise qu'elle s'aperçut réellement de ce qui s'était passé... Que ce n'était ni un rêve, ou plutôt un fantasme, ni une illusion, ni une blague, ni quoi que ce soit d'autre aussi tordu que cela puisse être, mais la vérité... Et elle rougit à son tour d'un coup avant de pâlir.


_ Quang... je... Je ne suis pas... une fille facile à suivre tu sais... je suis plus vieille que toi... (d'un an, oui elle exagère --''''')... ni une fille facile à vivre vraiment. Je ne sais pas si... je suis nulle en relation, vraiment... toutes mes relations amoureuses sont des désastreuses qu'on pourrait citer comme catastrophes naturelles... Je suis exigeante, hyperactive, j'adore les chats et j'ai du mal à me couper de mon métier pour cesser d'analyser tout ce que disent les gens qui me parlent... Je peux être capricieuse, voire exaspérante, non... chiante au plus haut point...

Elle baissa la tête avant de la relever avec un léger sourire.


_ Maintenant que je t'ai dis tout ça, j'ai la conscience tranquille, tu sais... à quoi tu t'engages.

Elle prit à peine le temps de finir sa phrase, lui sautant au cou en le déséquilibrant, ce qui soit dit en passant, n'était pas du tout prévu, pour lui rendre son baiser avec un empressement évocateur... et compréhensif !!! (--')

_ Ah oui, j'oubliais... je t'aime aussi... même si c'est... inexplicablement rapide. *ajouta t-elle en se décollant à peine de lui*

Les bras toujours noués autour de son cou et prête à lui remontrer son baiser, l'ayant, c'est vrai, un peu forcé à s'allonger dans l'herbe après cet assaut un peu impétueux, elle en était tout de même ravie et en profitait pour resserrer ses bras et déposer un nouveau baiser au coin de ses lèvres, les joues encore un peu roses mais un grand sourire de pure joie au visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Lun 21 Juin - 7:45

Quang lui avait dit et s'était décidé à être franc directement. Même si cela n'avait pas été aussi simple à dire que ce qu'il croyait, le jeune homme préférait tout de même être franc vis-à-vis de ses sentiments, d'elle et de lui-même. Après tout la première fois qu'il avait ressentit cela pour une femme, le japonais avait préféré se taire et mentir, et cela l'avait conduit dans une dépression relativement grande, ayant même fait une tentative de suicide. Bon d'accord il avait zappé ce passage dans le résumé de la vie de Quang Tsurugi, mais bon, inutile de la faire paniquer avec des éléments de ce style. Il y avait certaines choses dont seul un frère, ou dans son cas une sœur, était le gardien inavoué.
Mais le geste était sans doute plus expressif que la parole pour lui, et ce baiser avait été agréable, même s'il avait senti que Ary n'y était pas vraiment préparée. L'épéiste s'écarta ensuite, parce qu'il voulait avoir sa réaction, et aussi parce qu'il devait récupérer de l'air. Arianwyn semblait rester sans réaction. Cela lui avait il déplut ? Ne partageait elle pas ses sentiments ? Quang n'en savait rien. Mais elle finit par rougir, avant de prendre la parole, débitant tout un tas de choses sur elle.

- Et de mon coté, j'ai assez d'énergie pour te suivre, tes chats ne me dérange pas du tout, je suis obligé d'être exigeant envers moi-même depuis que j'ai onze ans, et je suis plus têtu que n'importe qui d'autre. Enfin, je risque sans doute de vivre des centaines d'années du fait du cadeau de la dirigeante des elfes.

Alors dans le genre d'une union particulière, il n'était pas vraiment dérangé. Mais il n'eut pas le temps de répondre à sa seconde phrase qu'il se retrouvait avec la jeune femme au dessus de lui et lui au sol. Heureusement qu'il était assis, la chute aurait été plutôt rude sinon. Ils s'embrassèrent de nouveau. Finalement, son sentiment était partagé, et l'angoisse qu'il avait eut venait de disparaitre. Quang sourit doucement, avant de caresser les cheveux de la jeune femme. Le couple passa le temps à s'embrasser tendrement, jusqu'au moment où ils furent appelés par Isabelle de loin pour le repas qui était prêt. Les deux se détachèrent donc, et se relevèrent.

- Pour Tyler, j'attendrais juste avant notre retour chez toi mon ange.

Il lui sourit en prenant sa main. Hors de question de gâcher la soirée. C'est juste qu'il mettrait les points sur les I comme on dit. Lui faire comprendre qu'il ne devrait plus jamais faire ça, sous peine de conséquences douloureuses.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.



Dernière édition par Quang Tsurugi le Dim 21 Nov - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Lun 21 Juin - 21:08

Autant pour elle.... C'était mieux que prévu, bien mieux, il embrassait vraiment très bien, c'était à se damner ! Rêveuse et très concentrée à lui rendre ses baisers, Arianwyn avait oublié jusqu'à où elle se trouvait et n'avait pas vraiment envie ni de s'en souvenir, ni d'être interrompue. Il avait dit qu'il était prêt à la suivre, non ? Alors franchement, puisqu'il était au courant des risques et tout eh bien elle pouvait en profiter. Il les acceptait non ? Sinon il ne serait pas en train de l'embrasser et pas aussi bien !!!!!
D'ailleurs respirer en même temps n'était pas bien facile et elle remercia son endurance et les stages d'apnées que ses parents avaient voulu qu'elle prenne...Oui, ça avait du bon les exigences un peu étrange sur le coup de deux adultes qui ne donnait pas plus d'explications.
Etre dans ses bras, c'était étrangement comme être protégée par la plus douce des étreintes et en même temps être libre comme seule la liberté pure et simple peut l'être... C'était être libre et avec lui, protégée et tout simplement heureuse. Parcourue d'un nouveau frisson, parce que oui, ce jeune monsieur semblait avoir décidé de lui donner la tremblote avec ses baisers, elle ne se souvint pas avoir éprouvé pareils sentiments et pareille dépendance vis-à-vis d'un autre homme par le passé. C'est vrai qu'elle avait eu le chic pour sortir avec des machos, des gros dégueulasses ou des coureurs de jupons... et que la confiance ne régnait plus entre la gente masculine et elle, mais Quang... lui c'était différent. D'ailleurs elle avait encore du mal à remettre ses idées en place et surtout à réaliser qu'il ne s'était écoulé que quelques heures réellement entre des retrouvailles amicales et cette déclaration puis ces baisers.
Pourtant, ce n'était pas un profiteur, ça se voyait sur son visage, mais... oh et puis zut après tout, même si c'était ça, il était trop mignon, trop gentil... trop bien foutu et embrassait trop bien pour qu'elle ne tente pas le coup quand même... et tant pis pour la suite ! Vivre dangereusement, elle le faisait tous les jours (gare aux poteaux sauvages --' !!!) alors... pourquoi ne pas prendre le risque avec lui ?


Etre arraché à son bonheur et ces baisers qui faisaient perdre toute notion du temps la fit gémir de dépit et elle s'accrocha au jeune homme n'ayant apparemment pas du tout envie d'être loin de lui. Mais il lui souriait tellement gentiment qu'elle finit par consentir à lâcher sa pauvre chemise qui n'appréciait pas forcément d'être maltraitée ainsi et par accepter la main qu'il lui tendait pour se relever, se mettant bien vite sur la pointe des pieds pour récupérer un dernier baiser... En fait, affronter ses beaux yeux bleus lui ôta toute hésitation et regret et elle lui sourit, ravie de la gentillesse et tendresse qui y brillait, serrant sa main à son tour... Et autant le dire, elle appréciait beaucoup celle-ci, plus large, bien plus forte et plus chaude que la sienne.


_ Je suis sensée tenir tout le diner sans tes baisers *gémit-elle tout de même piteusement alors qu'ils allaient se mettre à table, avec un sourire*... tu es bien cruel... mais soit ! Je me vengerais plus tard ^^ *air diabolique*

Elle lui lança juste après un grand sourire innocent et ses paroles ne la rassurèrent qu'à peine, vite atténuée par le "mon ange" qui la fit rougir et sourire d'un air surpris et ravi en même temps.

_ D'accord, mais ne fais pas de bêtise, d'accord ? Parce que si ose poser ses sales papattes sur toi, je te jure que je le mordrais !

Elle lui dit ces quelques mots à l'oreille en s'asseyant trouvant très pratique de rester debout alors qu'il avait prit place à côté d'elle, contente d'être à sa hauteur cette fois-ci. Le diner se passa pour le mieux, tranquille, ponctué d'anecdotes et de blagues, tandis que Braian proposait à Quang de l'amener pêcher les truites dans un ruisseau à quelques kilomètres de là un de ces jours. Il précisa qu'il ne voulait par contre pas voir Arianwyn avec une canne, parce qu'elle faisait fuir les poisson à se pencher au dessus de l'eau et à les guetter comme un "chat"... La jeune femme se contenta de lui tirer la langue, tendant une brochette à son compagnon en serrant sa main sous la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Lun 21 Juin - 22:34

Former un couple de nouveau. Ce n'était pas vraiment ce qu'il avait prévu dans son idée de partir en Angleterre. Mais ce n'était pas désagréable pour autant. Parce que cela mettait son cœur en joie de ressentir de nouveau ces sensations. Peut-être était-ce ce qu'il lui fallait en fait pour recommencer à vivre normalement. Vivre de nouveau pleinement, sans douleur. Le lien qu'il sentait envers Ary était si fort ! Son cœur battait à coups redoublés, et le fait de quelque fois manquer d'air lui procurait des vertiges qu'à la limite il avait hâte de renouveler. Parce que chaque embrassade était comme une bouchée de délice, et que le réveil de cette partie de lui le rendait presque insatiable en terme de tendresse.
Il n'avait pas eut d'expériences aussi diverses que celles de la jeune femme. En fait, Quang n'en avait eut qu'une seule et unique en dehors de celle qui venait de naitre. Jinhyun. Qui avait été son premier amour, celle avec qui il s'était éveillé à ce genre de sentiments. Mais il y avait une chose certaine : le japonais était toujours vrai à travers ce qu'il ressentait. Et voir cette joie, savoir ses sentiments partagés était en soi une telle manière de se sentir rassuré qu'il pouvait s'abandonner tranquillement sans aucune peur à ces lèvres attirantes.
Quang finit par lui proposer de se relever, en bon gentleman. Que voulez-vous, les règles de son éducation étaient gravées en lui, c'était certain. Il sourit en plongeant son regard dans les yeux gris-bleus de la jeune femme, et évita de rire à sa supplication.

- Tu n'es pas obligée de tenir tout le diner. Je suis certain que tes voisins trouverait ça touchant, par contre ça risque de ne pas être au goût de Tyler.

Simple déduction, rien de plus. Même si son air diabolique en parlant de vengeance l'amusa. Le diner se passait tranquillement, et comme Quang s'y était attendu, il fut interrogé sur son passé également. La curiosité humaine. Mais il sortit la même histoire qu'à tout le monde concernant ses parents. Ceux-ci s'excusèrent et lui exprimèrent ses condoléances avant que Brian ne lui propose une partie de pêche.

- Eh bien, pourquoi pas.

Même s'il n'en avait pas souvent fait ça pouvait être divertissant. Par contre lorsqu'il compara Ary à un chat, le jeune mage ne put s'empêcher de partir complètement en fou-rire, ce qu'il eut bien du mal à calmer, les larmes aux yeux. S'il savait à quel point il avait raison !! Quang prit tranquillement la brochette en remerciant celle-ci d'un baiser rapide, ce qui fit sourire les personnes présentes. Après encore une heure et demie, le jeune couple se décida à prendre congé, mais il lui restait une chose à faire. L'expression sur le visage de Quang fut d'un coup beaucoup plus sérieuse.

- Tyler... je crois que l'on a un point à régler tous les deux.
- Et en quoi ?
- Il semblerait que tu aies eut un comportement envers ma petite amie qui est loin de me plaire.
- Et alors, qu'est ce que tu vas faire ? Tu crois que tu es capable de me battre ?
- Non. J'en suis certain.

Le rugbyman ne sembla pas apprécier la réponse et tenta de charger Quang, mais celui-ci évita l'attaque d'un déplacement rapide sur le coté; avant de soudainement tendre son bras devant Tyler, le faisant tomber au sol. Celui-ci à sa posture avait du pratiquer la boxe. Mais habitué à esquiver les coups où à les parer, le japonais eut largement l'avantage sur son adversaire qui finit terrassé par une balayette, le pied de Quang en travers de la gorge.

- Aies le malheur de t'attaquer à elle de nouveau, ou à une personne autre et que je l'apprends, et je t'assure que ce sera la dernière chose que tu feras.

Le mage vint reprendre tranquillement la main d'Ary et dit au revoir en souriant aux parents de Tyler.

- Merci pour cette soirée, ce fut un plaisir. A bientôt si l'occasion se présente.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Arianwyn Cadell
Neko de Foudre
avatar

Messages : 394
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 25
Localisation : Euh... perdue... alors bonne question Oo'

Description du Personnage
Age: 22 ans
Type GS: Neko de foudre
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Mar 22 Juin - 4:53

Arianwyn avait plissé les yeux, prenant un air boudeur en croisant les bras. En effet, elle repensait à l’évènement dont parlait son voisin, comme quoi elle s’était penchée au dessus de l’eau, le regard allumé par la concentration, suivant les poissons des yeux… Mais le rire de Quang eu pour effet de faire disparaître aussitôt sa légère rancune. Il avait vraiment un rire formidable, en avait-il confiance. Parce que dès qu’elle l’entendit, elle tourna la tête vers lui et lui sourit de tout son cœur… il ne pouvait pas en être autrement, oh non… lui sourire, lui montrer à quel point il la mettait à l’aise, la rendait heureuse à cet instant. Il devait le savoir. Même si elle était encore un peu dans la lune après son baiser. Et apparemment, encore une chose dont il n’avait pas conscience… Embrasser remarquablement bien. Non mais un mec pareil, ça s’attache !!!!!! Et on ne peut le perdre quoi qu’il arrive. Même si elle n’en dit rien, elle le pensa, se penchant sur sa chaise pour appuyer sa tête contre l’épaule du garçon. De l’autre côté de la table, elle pu voir le regard furibond de Tyler, mais la main de son compagnon la rassura. Il avait vu lui aussi, il n’était pas inquiet, extraordinairement calme comme d’habitude. Et puis il avait la conversation agréable, riant, souriant… il aurait été impossible pour ses voisins de savoir quelle peine terrible avait terrassé le beau garçon.
Et… étrangement, en tournant la tête vers lui, fixant son visage, elle y lut moins de tristesse qu’avant… Parce que s’il la cachait aux autres, lui avoir dit la vérité lui donnait un libre accès quant à ses réelles expressions et là… il avait juste l’air mieux, bien même… peut-être.
Elle rabaissa les yeux vers son assiette, se joignit à nouveau à la conversation bien qu’elle pensa encore au sourire qu’il avait eu lorsqu’elle avait parlé de vengeance. A nouveau, l’air machiavélique s’inscrivit sur son visage. Ohhh… il ne devrait pas prendre ça à la légère…
Le temps s’étirait un peu trop à son goût et heureusement, bientôt, ils purent prendre congé sans que ça passe pour de l’impolitesse. Même si Isabelle répliqua « ahhh l’amour ! » avec un clin d’œil appuyé à Arianwyn et un regard appréciateur à Quang.
Ce qui eu pour effet de faire immédiatement prendre un air innocent à la jeune blonde et rétorquer qu’elle ne savait pas du tout de quoi elle parlait, resserrant la main de Quang.
Mais alors qu’elle voulut entraînre le jeune homme à sa suite, folle de joie à l’idée d’être un peu seule avec lui, Arianwyn rencontra une résistance et un regard au visage très doux tourné vers elle un instant plus tôt la renseigna. Elle le lâcha et recula prudemment, prudente… et inquiète malgré elle, même si elle savait qu’il gagnerait et de loin.

Tyler se prit une sacrée raclée et à voir son air déconfit, il n’appréciait vraiment pas. .. Et foudroya Quang du regard… Mais celui-ci avait gagné et la jeune femme s’empressa de le récompenser d’un baiser et d’un merci chuchoté.
L’instant d’après, ils s’éloignaient et arrivèrent rapidement devant la maison… où les accueillit un concert de miaulements de joie… Avant que les chats venus les voir repartent aussitôt chasser ou se promener dehors tout simplement.

_ Si je compte bien… j’ai donc deux choses à faire maintenant *dit lentement Arianwyn en venant entre les bras de son compagnon*… Tout d’abord, te remercier pour ce que tu as fais, et ensuite me venger pour n’avoir pu qu’à peine t’embrasser tout à l’heure, non ? De toute façon, les deux devraient donner ce résultat.

Elle se mit aussitôt sur la pointe des pieds, nouant ses bras autour de son cou et se remit à l’embrasser comme si de rien n’était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quang Tsurugi
Admin - Mage Épéiste
avatar

Messages : 2460
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Osaka

Description du Personnage
Age: 21 ans
Type GS: Mage épéiste
Equipement:

MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   Mar 22 Juin - 14:30

Le jeune homme était calme, parfaitement serein. Ce combat n'était presque rien comparé à ce qu'il avait put connaitre de l'autre coté. Ce n'était qu'un simple petit duel au corps à corps, avec aucune arme tranchante et l'utilisation à bon escient de ce que lui avait apprit Isaki. Quang n'usa pas le moins du monde de ses pouvoirs, et gagna pourtant tranquillement. Il resterait cependant prudent, parce que Tyler semblait être le genre de personne à ne pas laisser une humiliation impunie. Ary le remercia en l'embrassant et en chuchotant à son oreille. Il répondit sur le même ton que ce n'était pas nécessaire.
Pour le jeune homme agir ainsi était une chose parfaitement normal. Défendre ceux qui étaient importants pour lui. Ceux qui le soutenait quand ça n'allait pas. En tout cas, cet incident mis à part, les voisins de la jeune femme lui avaient fait une bonne impression. Les chats vinrent les saluer lorsqu'ils rentrèrent, et le jeune homme les caressa doucement, ayant presque l'impression d'y percevoir des félicitations pour le fait de former un couple. La jeune femme revint tranquillement entre ses bras, avant de lui dire qu'elle avait selon elle deux choses à faire.


- En tout cas, tu sais toujours compter. se moqua t-il gentiment

Parce qu'il n'y avait pas de merci à donner selon lui, et que pour la vengeance, Quang ne savait pas si cela pouvait vraiment porter ce nom là. Sauf si se faire couvrir de baiser était une nouvelle torture délicieusement horrible. le japonais ne refusa pas du tout et lui rendit bien allègrement ceux-ci, retrouvant des sensations qu'il croyait perdu. L'amour était sans doute la chose la plus dangereuse qu'il avait connu. Parce que capable de symboliser toute une vie lorsqu'il était partagé, et d'être la pire des tortures lorsque ce n'était plus le cas. Le Tsurugi avait toujours cru qu'il serait incapable d'aimer une autre personne que Jinhyun. Pourtant, le temps et la gentillesse d'Ary à son égard aidant, il semblerait bien que ce n'était pas vrai. Finalement le bonheur ne l'avait pas entièrement fuit. Mais ce serait sans doute Isaki qui serait la plus surprise lorsqu'elle apprendrait cela. Enfin pour le moment, sa considération ne portait pas là-dessus, mais sur la jeune femme entre ses bras.

- Je t'aime. Et si quelqu'un doit remercier l'autre, je crois bien que c'est moi. Parce que tu m'as montré que jamais rien n'était totalement perdu.


Quang s'assit et la prit sur ses genoux, face à lui. Avant de l'embrasser à nouveau, tout doucement. Puis de laisser ses lèvres glisser vers le bord de sa mâchoire, et dans son cou, avant de revenir sur ses lèvres.

_________________




Parce que le meilleur moyen d'avancer est de se sentir soutenu, que ce soit en amitié ou en amour.



Dernière édition par Quang Tsurugi le Mer 23 Juin - 6:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.forum-actif.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Travel in England [PV Arianwyn] [X]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Travel in England [PV Arianwyn] [X]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Travel Line
» Last week CANADA lifted negative warning for travel to Haiti - this week...
» Ton humeur en smiley
» My own way to travel...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy World :: Terre :: Autres parties du monde :: Europe-
Sauter vers: